Repassage de vêtements

Accueil Forums Autonomia Repassage de vêtements

Sarah
Participant

Bonsoir,

Est-ce qu’il existe une technique pour repasser sans risquer de se brûler ? j’ai très peur de la chaleur du fer, et ça me bloque pour me lancer dans le repassage, pourtant je connais les techniques… Est-ce qu’il existe des choses à poser sur le fer par exemple ?

Je vous remercie.

Sarah

Sofiane
Participant

coucou Sara,

Je compte m’y mettre également histoire de gagner en autonomie vis-à-vis de mes proches. Pour avoir réfléchi à la question, je suis arrivé à cette conclusion toute simple, à savoir, une attention accrue à tous les instants.
Sinon tu parles de techniques de repassage, peux-tu partager s’il te plaît ? Ca m’intéresse beaucoup.

Sofianeee

Sarah
Participant

Bonjour Sofiane,

j’ai fait de l’AVJ, c’est là qu’elle m’a montré les techniques, mais je n’ai jamais réussi à me lancer seule.

Ce sont en gros les mêmes que les valides, il faut bien mettre à plat le vêtement, enlever avec tes mains les plis. Une fois fait, si tu es droitier, tu prends le fer dans la main droite, et avec ta main gauche, tu vas le guider, tu la mets devant, tu la glisse sur le vêtement et le fer passe juste après, comme ça tu es sûr de ne pas avoir de plies. Sauf que ça j’ai du mal juste parce que j’ai peur de toucher ma main avec le fer. Elle m’avait montré un gant à mettre, mais du coup je trouve qu’on ne sent pas bien s’il reste des plies, j’ai l’impression de rien voir avec le gant lol. Il existait aussi un petit bidule, j’ai oublié son nom, qui était vendu à l’AVH qu’on mettait sur le fer, on pouvait le toucher du coup avec sa main, ça n’était pas chaud, mais ça ne s’adapte pas sur tout les fers, dont le mien, du coup j’ai pas bien compris son fonctionnement, mais je ne suis pas sûr que ça existe encore. Ca n’a pas l’air si pratique.

Bonne soirée.

Sarah

Eric BILLON
Participant

Bonjour,
Pour ma part, j’ai opté pour la meilleure solution, une femme de ménage ! Certes, nous pouvons penser que cela n’est pas donné à tout le monde. Mais avec le crédit d’impôt et l’exonération des charges patronales, ma femme de ménage me revient moins cher que le salaire nette que je lui verse chaque mois.
Elle vient 2h par semaine. Elle consacre environ 30 à 40 minutes pour le repassage et le reste pour le ménage. Je vis seul. Et j’ai un appartement de 68 m².
Je la paye très bien, 15,5 euros par heure ce qui fait 31 € par semaine. Donc 124 € par mois environ. Avec les charges, environ 56 € une fois l’exonération des charges patronales imputées, cela me fait 180 € par mois. Comme j’ai un crédit d’impôt de 50 %, elle ne me revient que à 90 €. Alors que je lui donne 124 € de salaire. Ce crédit d’impôt est déduit des impôts que je paye. Si vous n’en payez pas, il vous sera rendu par virement sur votre compte.
Pour la déclaration mensuelle de son salarié, le site du CESU est très accessible. La déclaration se fait en 30 secondes. Et le site s’occupe de tout. Ils envoient une fiche de salaire aux salariés. Et il nous envoie une attestation fiscale en fin d’année pour les impôts. Et nous rappeler la somme totale que nous devons déclarer.
Normalement, si vous cherchez que du repassage, le tarif est entre huit et neuf euros de l’heure. ce qui revient, après crédit d’impôt et exonération de charges patronales, à quatre ou 4,50 € de leur. Ce qui reste raisonnable.
Quand la femme de ménage n’est pas là, qu’elle est parti en vacances, c’est moi qui repasse. Et dans ce cas là, cela me prend un peu de temps car effectivement il faut beaucoup d’attention pour ne pas se brûler.
Bonne journée.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.