randonner en aveugle avec l’iPhone

Accueil Forums iPhone et iPad randonner en aveugle avec l’iPhone

Valentin Maury
Participant

Bonjour, Je souhaite partager une astuce de l’application Blindsquare qui n’a
sauf erreur de ma part jamais été abordée sur ce site ni sur aucune
autre page.
Il s’agit de la possibilité qu’offre Blindsquare de parcourir des
sentiers de randonnée à partir d’une trace GPS qu’on aura importée
depuis une autre application.
Le procédé est simple mais mal expliqué dans le manuel d’utilisation
de Blindsquare.
D’abord, il convient de télécharger la trace gPS de la randonnée que
vous voulez effectuer (le site Visorando en offre par exemple
quantité). Vous pouvez également trouver la trace de tous les GR sur
le site GRinfo.
Vous récupérez alors la trace dans l’app ficher et choisissez
partager, puis vous faites un double tap sur l’onglet Blindsquare.
Ici, Blindsquare va s’exécuter et transformer la trace GPS en de
multiples points d’intérêt.
Une fois l’opération réussie, une nouvelle interface apparaît avec
plusieurs boutons. POur lancer le parcours, il suffit d’effectuer un
double tap sur le bouton “Track to End”. Blindsquare vous indique
alors le point d’intérêt de la trace le plus proche de vous, selon les
mêmes modalités qu’un emplacement classique : par exemple: à 11h,
point 1, 10 m. Une fois que vous avez atteint le point 1, Blindsquare
passe au point 2, et ainsi de suite.
Bien entendu, il ne s’agit que d’un repérage par cadran horaire,
Blindsquare ne vous indiquera pas s’il faut tourner à droite ou à
gauche. Pour cela, je vous conseille de l’utiliser conjointement à un
GPS de randonnée comme par exemple Komoot qui est relativement
accessible et comprend un guidage vocal.
Utilisées ensemble, ces apps fournissent une solution tout à fait
satisfaisante pour randonner.
L’un des gros avantage et qu’hormis pour le téléchargement de la trace
GPX, vous n’avez pas besoin de connexion internet pour naviguer,
uniquement des données de géolocalisation. Cette solution est donc
relativement économe pour la batterie.
L’Eté dernier, j’ai parcouru le début de la voie du Puy vers
Saint-Jacques de Compostelle (jusqu’à Conques) avec ces 2
applications. La précision du guidage m’a époustoufflé. Parfois, je
savais afvant les pelerins voyants quelle direction prendre.
NB: avant de lancer la copie de la trace dans blindsquare, je vous
conseille de désactiver les données cellulaires, sans quoi l’app a
tendance à planter. Par ailleurs, pour effectuer cette opération de
copie de trace, l’app Blindsquare a besoin d’être activée et sur
l’écran principal. Ne me demandez pas pourquoi, je lignore.
J’espère que cette contribution pourra être utile à certaines
personnes désireuses de randonner en autonomie.
Valentin

  • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 1 semaine par Valentin Maury.
  • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 4 jours par Kevin. Raison: Définition d'un titre plus adapté
Kevin
Maître des clés

Bonsoir Valentin et bienvenue parmi nous.
Je te remercie pour ce partage très intéressant au demeurant. 👍

David Guillaume
Participant

Bonsoir Valentin,

Merci beaucoup pour ce partage d’expérience. Je suis très intéressé. Par contre, je n’arrive pas à télécharger de cartes gpx. Quels sites utilises-tu et comment fais-tu pour télécharger les cartes. Sur les différents sites que j’ai visité, je n’ai trouvé aucun lien de téléchargement des cartes.
Le site de visorando est une catastroph d’accessibilité à partir de l’iphone.

Merci pour ta réponse.

Valentin Maury
Participant

Bonjour David,
Je te conseille de télécharger l’app visorando qui est plus accessible que le site.
Tu peux faire des recherches de randonnée à partir d’une localisation. Quand tu as trouvé la randonnée que tu souhaites consulter, tu fais un double clic dessus. Un nouvel écran apparaît avec plusieurs onglets en haut: résumé, détail (ou tu as un guidage détaillé qui peut être utile à consulter), avis.
En bas de la page, tu as un bouton plus. Lorsque tu le sélectionnes, une barre d’onglets verticaux apparaît, Sur laquelle tu peux naviguer en passant le doigt. Dans cette bar, il y a un onglet “GPX file”. quand tu cliques dessus, le fichier se télécharge et apparaît ensuite dans tes fichiers.
Sinon, il y a le site GR info Qui propose une trace pour chaque GR ou GRP (grande randonnée de pays).

Valentin Maury
Participant

Je précise d’ailleurs que la navigation rando est également dispo sur Android selon le même procédé avec l’application Openway, qui est spécifiquement dédiée à la rando pour déficients visuels. Elle fonctionne comme Blindsquare en décomposant une trace GPS en points d’intérêt. Je l’ai testée et ça fonctionne bien. par contre, n’ayant pas d’Android, je ne suis pas en mesure de vous conseiller un GPS de randonnée avec commande vocale à utiliser en couplage avec Openway.

David Guillaume
Participant

Merci Valentin pour ces précisions.
J’ai essayé à partir de l’application visorando, du site randogps.net. À chaque fois que je partage le fichier gpx dans blindsquare, soit l’application plante si elle est déjà ouverte, soit j’ai ce message: Aucun emplacement à importer à partir de INru04qJ4GY.gpx
Je suis à la version 5.1 de blindsquare.
Si tu as des infos supplémentaires, je suis preneur car cette fonction me plairait énormément.
Quant à komoot, est-ce que tu partages aussi le fichier dans cette application? De prime abord, je ne vois pas ce que je peux en faire. N’utilises-tu que Voiceeurover ou utilises-tu également un restant visuel pour utiliser l’écran?

Merci pour tes réponses.

Valentin Maury
Participant

David, pour que l’app blindsquare ne plante pas, il faut que tu aies désactivé les données cellulaires quand tu fais le partage. normalement, si blindsquare est ouvert, ça ne plante pas. Dis-moi si tu réussis.
Pour komoot, il faut également partager la trace vers cette app.
J’utilise seulement Voiceover, je n’utilise pas mon reste visuel qui est insuffisant.

David Guillaume
Participant

Bonsoir Valentin,

Je crois que j’ai tout essayé:
J’avais bien désactivé les données celullaires. Que blindsquare soit lancé ou non ça plante presque à tous les coups et quand ça ne plante pas j’ai le message qui m’indique qu’il n’a pas pu charger les points d’intérêts.
Je précise que je suis sur iphone12, que j’ai supprimé puis réinstallé blindsquare. À moins d’une mise à jour de cette dernière, je ne vois pas de solution.
Peut-être peut-on trouver un moyen d’échanger par téléphone?

David

Kevin
Maître des clés

Attention, ce forum n’est pas privé ; aussi est-il vivement déconseillé d’indiquer des informations qui le sont.
En outre, je pense que la méthode pour résoudre le problème de David est susceptible d’aider d’autres membres de cette communauté qui pourraient éventuellement y être confrontés. ☺️

Valentin Maury
Participant

peut-être désactiver également le wi-fi… personnellement je suis sur iphone SE. je viens de réessayer et ça marche dans mon cas. C’est bizarre. Et le problème c’est que ça n’est pas expliqué dans le manuel d’utilisation de blindsquare. si ça ne marche pas, la seule solution que je vois et de leur faire remonter l’information.

Valentin Maury
Participant

Je confirme il faut non seulement désactiver les données cellulaires mais aussi le wi-fi. Je ne sais pas si le problème vient de la mise à jour de l’iphone ou de Blindsquare. Ce problème de plantage ne se produit que depuis quelques semaines.

Kevin
Maître des clés

Merci Valentin pour le retour. La dernière mise à jour de l’app date du mois de décembre. Vu son tarif actuel (43,99 €), il ne serait pas aberrant d’escompter un peu plus de considération de la part de son éditeur.

David Guillaume
Participant

Après moulte essais, j’ai réussi à importer une carte.
Il faut effectivement désactiver les données celulaires sous peine de plantage de l’application.
Nul besoin de ésactiver le wifi ou l bluetouth.
Je n’y suis parvenu qu’en désactivant VoiceOver au moment de partager la carte avec blindsquare dans l’application fichier. Il faut avec le doigt repérer l’application, désactiver VoiceOver sans bouger le doigt et faire un tap pour lancer blindsquare et réactiver VoiceOver.
La carte au format gpx téléchargée à partir de l’application visorando se trouve dans le dossier visorando de l’application fichier.
J’espère avoir été clair.

J’ai adressé un courriel à blindsquare hier midi resté sans réponse à l’heure actuelle.

Valentin Maury
Participant

Merci David pour ton retour, et content que ça ait marché pour toi. Tout dépend donc également de l’iphone et de la version possédée, dans mon cas ça marche avec VO mais pas avec le wi-fi. J’avais écrit à blindsquare pour signaler le souci il y a 2 semaine, aucun retour.

David Guillaume
Participant

Finalement, j’ai essayé avec une carte téléchargée sur le site randogps.net et je suis obligé de désactiver le wifi sous peine de plantage.
Par contre, pas moyen ensuite de réactiver les donné celulaires sinon blinsquare plante.
Valentin, as-tu fait le chemin de Saint-Jacques sans données celulaires? L’as-tu fait seul en autonomie? Je suis pressé de pouvoir essayer.

Valentin Maury
Participant

Je l’ai fait seul mais en août, donc il y avait beaucoup de monde. J’ai parfois marché accompagné, je dirai la moitié du temps, et parfois seul. Je continue en mai prochain de là où je m’étais arrêté. Il n’y a pas du tout besoin de données cellulaires.
J’ai par contre fait une très grande partie du GR120, qui longe les plages et falaises du nord-pas-de-calais (je suis de dunkerque), tout seul sans difficulté majeure. Par contre, je te conseille vraiment d’utiliser Blindsquare en couplage avec Komoot. Parfois, quand tu dépasses un point, blindsquare met du temps à passer au point suivant, il t’indique alors, à 5h, à 6h, etc. ce qui peut te perturber. dans ces cas-là, les indications vocales de Komoot te sont très utiles pour savoir si tu es sur la bonne voie ou pas. Lorsque tu quittes le tour, Komoot te l’indique au bout de quelques dizaines de mètres.
PS: si jamais tu es en ile de france, je te conseille de consulter le site randonavigo, qui recense une vingtaine de randonnées vraiment très nature toutes accessibles en transport en commun. Les traces gpx sont disponibles sur le site.

David Guillaume
Participant

Merci Valentin,

Je suis en Normandie. J’ai beaucoup marché il y a quelques années seul avec mon chien guide mais uniquement sur les routes.
As-tu un chien pour randonner?
J’utilisais blindsquare pour donner un cap couplé à des applications de navigation gps comme navigon et google maps.
L’idée de randonner sur des chemins me botte bien.

Valentin Maury
Participant

Non je n’ai pas de chien, juste une canne blanche pour les portions sur bitume et des bâtons de marches pour les parties nature.

David Guillaume
Participant

Bonjour à tous,

Valentin, as-tu reçu une réponse de blindsquare? Pour ma part je n’ai rien reçu malgré 2 courriels.
Y a-t-il d’autres utilisateurs de blindsquare qui ont essayé d’importer des cartes au format gpx et qui ont randonné? J’aimerais avoir votre retour.
Quant à moi j’attend qu’il s’arrête de pleuvoir au moins un jour où je ne travaille pas.

David Guillaume
Participant

Hors mis Komoot, est-ce que quelqu’un a déjà utilisé d’autres applications de randonnée comme viewranger par exemple? Si oui pouvez-vous faire un retour sur leur accessibilité?

D’avance merci.

Valentin Maury
Participant

bonjour, aucun retour de Blindsquare malheureusement, comme toi david je leur ai laissé 2 courriels, en français et en anglais , mais rien.
Concernant ta question, personnellement je n’ai pas testé vieomranger, je ne sais pas s’il y a un guidage vocal. c’est d’ailleurs le principal souci car beaucoup de gps de randonnée comme par exemple sitytrail ou iphigenie sont très précis au niveau des cartes pour les voyants mais ont oublié de proposer un guidage vocal.
Komoot en propose un relativement performant, cela dit l’app n’a pas non plus 10 sur 10 en accessibilité, par exemple je ne sais pas comment faire pour répéter un guidage. en résumer, une fois la navigation lancée, il y a un guidage vocal mais avec voiceover on ne peut pas contrôler grand chose.
mais c’est , à son niveau, un bon complément à blindsquare . en tout cas je n’en ai pas trouvé de meilleur pour le moment.
Enfin précisons que komoot est payant, on peut soit télécharger des cartes au niveau d’une région, pour 5 à 8 euros, ou à une échelle plus large, je crois qu’au niveau mondial ça coûte une trentaine d’euros, à vérifier. je trouve que c’est une formule assez souple, sans abonnement, et qui permet d’adapter le coût à son besoin géographique.
Bonne journée.

Eric Roche
Participant

Bonjour,
Merci Valentin et Guillaume pour vos échanges instructifs en ce qui me concerne. Je n’aurais pas pensé faire une rando à l’aide d’une appli ayant visiblement préjugé à tort que ce serait mission impossible.
En revanche, j’avais expérimenté Soundscape sur un chemin de montagne dans le Alpes du sud, et j’ai été épaté par toutes les descriptions données.
Notamment, m’était indiqué l’emplacement de la librairie et du bar une fois retourné à l’hôtellerie Notre-Dame du Laus qui est quand même un lieu plutôt modeste.
Voilà pouR ma modeste contribution.

Valentin Maury
Participant

Bonjour Eric,
Je ne connais pas Soundscape. Peux-tu m’en dire plus: quel type de guidage propose-t-il: détaillé ou comme blindsquare par référence à des points d’intérêt et l’indication du cadran horaire? les randos sont-elles proposées sur l’app ou faut-il importer une trace gpx? je serais curieux de tester.

philippe baudouin
Participant

Bonjour moi jusque ici je n’utilise que Blind Square. Mais perso je me verrai mal faire des randonnées tout seul et donc c’est un peu le role de mon association dont je suis le président, à savoir accompagner les personnes handicapés visuels dans leurs déplacements, et notamment dans des balades dans la nature. Mais je m’arrete là, car j’ai peur d’etre hors sujet.

Sarah
Participant

Bonjour,

@Valentin, tu la trouveras dans la logithèque, mais ce n’est pas un GPS, ça s’utilise plus en complément.

David Guillaume
Participant

Petit retour sur une première utilisation accompagné.
Le potentiel est là.
Pour Komoot, le guidage vocal est un bon atoux. Dommage que l’application ne soit pas très accessible. Beaucoup de chiffres dont on ne sait pas toujours à quoi ils répondent. Valentin, les as-tu contacté pour travailler sur l’accessibilité de leur application? Perso je ne n’ai pas trouvé non plus comment faire répéter la consigne de guidage.
Nous avons fait 15km de rando en ville et périphérie avec beaucoup de petits chemins et changements de direction ce qui a sans doute accentué la difficulté. De plus je suis passé par des tronçons ou il m’indiquait qu’il n’y avait pas de réseau. Est-ce que c’est parce que j’ai voulu respecter la trace d’origine alors qu’au moment de charger la carte dans Komoot il me proposait de l’adapter à des routes connues. Il ne s’agit sans doute pas du réseau gsm puisque j’avais 4 barres de réception. Je n’ai pas compris de quoi il en retournait précisément.
Quant à Blindsquare, je n’ai pas eu de réponse et guette chaque jour une éventuelle mise à jour. C’est effectivement problématique quand il veut nous ramener au point précédent et qu’il nous le répète toutes les secondes.
L’association des 2 applications est prometteuse mais nécessite pour chacune, et pour avoir un vrai confort de déplacement une mise à jour. La première pour son accessibilité et la possibilité de faire le chemin dans l’autre sens, la seconde pour les problèmes de plantage si le wifi et les données celullaires ne sont pas désactivées.
Il faudra que j’essaye en autonomie.
Merci Valentin pour ce partage et si tu veux me joindre tu trouveras facilement mes coordonné en tant qu’étiopathe.

Valentin Maury
Participant

Bonjour,
Je confirme ce que David a écrit de son retour d’expérience sur Komoot. du potentiel mais un petit manque d’accessibilité, effectivement pleins de chiffres dont on ne connaît pas la signification sur l’écran de progression. Pour ce qui est de faire le chemin dans l’autre sens par contre c’est possible, il faut trouver l’icone pour laquelle VO indique “planmenu”, et il est possible d’inverser les points de épart et d’arrivée. Pour on tronçons hors réseau, j’ai également le problème mais il est très marginal, quelques centaines de m sur une rando de 20 km.
Je ne les ai pas contacté mais je vais leur faire un retour par mail.
Pour blindsquare, effectivement le fait qu’il peine à passer au point précédent est parfois un peu frustrant, et c’est là tout l’intérêt de l’utiliser avec komoot. perso dans ces cas-là j’ignore les indications de blindsquare tant que komoot ne m’a pas notifié que j’ai quitté le tour.
Merci pour ton retour en tout cas David

David Guillaume
Participant

J’ai fait une rando du 12km sur une trace non balisée et j’ai guidé ma femme voyante sur tout le parcours.
Je crois que j’essaierai sans blindsquare qui est plutôt gênant et perturbant.
Je pense que komoot se suffit à lui-même.
Je n’ai pas trouvé comment contacter le développeur de komoot.
Pour nos 2 randonnées, la principale difficulté a été le départ, pour trouver la bonne direction lorsqu’on ne connaît pas les lieux et que blindsquare n’a pas ciblé le 2ème point et veut nous ramener toujours au premier.
Sais-tu Valentin s’il y a moyen de réduire la fréquence de mise à jour dans blindsquare? Avoir une information tous les 10m c’est lourd.
J’utilise un écouteur bluetooth mais je pense qu’un casque à conduction osseuse serait vraiment approprié. Qu’utilises-tu?

Kevin
Maître des clés

A titre informatif, j’ai renommé cette discussion afin de la dissocier de Blindsquare et préciser la spécificité du handicap.

Valentin Maury
Participant

je pense pour ma part que komoot ne se suffit pas à lui-même. lorsqu’on a quitté le sentier, komoot met beaucoup de temps à en informer, alors que blindsquare sature au contraire d’informations. autre exemple,: lorsqu’il y a un embranchement avec + de 2 possibilités, blindsquare va nous permettre de savoir très rapidement si on a pris la bonne voie.
Pour info, en cas de gêne liée aux trop nombreuses infos envoyées par blindsquare, il y a un bouton “stop route tracking” qui permet de désactiver le suivi temporairement.
En résumé, oui blindsquare peut être pénible mais je pense qu’il est difficile de s’en passer dans une rando en autonomie.
Pour ce qui est du départ, lorsqu’une description du tracé existe par exemple sur visorando, j’utilise google maps pour me rendre dans l’une des rues mentionnées au début de la description. Sinon il est vrai que le départ peut s’avérer quelque peu pénible.

Valentin Maury
Participant

pour ton autre question david, en milieu urbain j’utilise des écouteurs bluetooth et je les enlève dès que l.environnement est plus calme.

David Guillaume
Participant

Je te remercie pour ces précisions.
J’ai reçu une réponse du support de blindsquare aujourd’hui au nouveau courriel envoyé ce matin. Je n’ai pas de réponse technique. Ils m’ont demandé mon fichier gpx.
J’espère une mise à jour prochaine.

David Guillaume
Participant

Bonjour à tous,

Après quelques échanges avec le développeur de blindsquare, il a identifié le problème des fichiers gpx qui entraînait le plantage de l’application.
Une prochaine mise à jour devrait nous permettre de charger les fichiers sans devoir désactiver les données celulaires. Il y aura un message d’erreur au lieu du plantage. Pourquoi un message d’erreur? La raison est que blindsquare n’est pas une application de guidage mais ne restitue que des points d’intérêts.

Dans l’attente de cette mise à jour.

Valentin Maury
Participant

Parfait! On attend cette mise à jour avec impatience!

Valentin Maury
Participant

Voilà Blindsquare a été mis à jour, et c’est une véritable catastrophe. L’interface après l’importation du fichier gpx a complètement changé, blindsquare ne décompose plus le fichier en multiples points d’intérêt et j’ai l’impression que la fonction de suivi d’une route a tout bonnement disparu. quelqu’un sait s’il est possible de revenir à la version précédente d’une app? j’envoie de ce pas un mail au support.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.