Aspirateurs robotisés accessibles

Accueil Forums Vie quotidienne Aspirateurs robotisés accessibles

  • Kevin
    Administrateur

    Bonjour,

    J’ouvre cette discussion afin de centraliser les échanges au sujet des robots aspirateurs et leur accessibilité. Si vous avez déjà testé ce genre d’appareil ou si vous en utilisez un au quotidien, n’hésitez pas à nous faire un retour d’expérience ! ?

  • Sarah
    Participant

    Bonjour,

    J’avais utilisé le Rumba, il y a quelques années, il était facile à utiliser avec un gros bouton, et il parlait, par exemple s’il se bloquait. En revanche l’entretien des brosses et son efficacité, j’ai pas du tout aimé. Il paraît que les derniers modèles sont beaucoup plus efficace, avec une caméra, ce ne sont plus des brosses, mais des rouleaux en euh, je ne sais pas trop quelle matière, mais ça se lave à l’eau. Ils ont aussi le wi-fi donc ils sont connectés, mais je ne connais pas l’accessibilité de l’application. Je suis restée avec Dyson, l’avantage c’est que je suis sûre de passer partout, si le robot ne passe pas partout, comment vous le voyez ? 🙂

  • Cédric CROCHEMAR
    Participant

    Bonjour à vous.
    Je suis vraiment content que ce sujet soit ouvert car je suis un utilisateur de très longue durée de ce genre de robot.

    Je vais donc vous faire un retour d’expérience.

    Aujourd’hui, il y a tellement de modèle de robot aspirateur sur le marché, qui sont très accessible et d’autre pas du tout.
    Bien entendu, on va s’intéresser aux robots qui le sont, et on va les trouver chez le constructeur leader du marché, IROBOT avec sa gamme Roomba.
    Je vais ici vous parlé du tout dernier modèle qui est le plus abouti et cerise sur le gâteau, il est connecté et vocalisé! Il s’agit du ROOMBA série 980.
    Je l’ai acheté depuis plusieurs mois et il est tout simplement excellent.
    Il y a a seulement 3 boutons, un gros bouton rond pour lancer le nettoyage automatique de la maison. Sur la gauche du gros bouton Clean se trouve le bouton de retour à la base de chargement, et à droite du bouton Clean se trouve le bouton Spot, qui va permettre au robot d’effectuer un nettoyage ciblé.

    Il dispose d’un grand collecteur de poussière de 0,7L avec un filtre HEPA.

    La grosse nouveauté de ce robot c’est qu’il est enfin capable d’effectuer un nettoyage méthodique, car il dispose d’une caméra qui est imprimé sur la coque. Il sait exactement où il se trouve, ce qui évite du coup de passer plusieurs fois au même endroit.
    Les anciens modèle de Roomba se contentaient de nettoyer de manière aléatoire, bien que le travail était bon mais je trouvait ce genre de nettoyage assez chiant.

    Bon, ok, avec tout ça, vous allez me demander comment ça marche ce bidul!

    C’est vraiment très simple.

    Si on souhaite l’utiliser tout simplement sans le connecter au réseau de notre maison, pour lancer un nettoyage, on appuie tout simplement sur le bouton Clean et le tour est joué.
    Simplement, on aura pas accès à la programmation du robot, au paramètre d’aspiration… Car tout ça se fait à l’aide de l’application Irobot Home et donc bien entendu la connectivité est indispensable.

    Donc, il faut se rendre sur l’appstorou playstore pour les possesseur de terminaux Google.
    Je n’ai pas testé l’application sur un terminal Androyd, donc forcément je ne garanti pas que l’accessibilité soit aussi bonne que sur un iPhone.

    Donc, lorsqu’on lance l’appli pour la première fois, on se retrouve face à un assistant de configuration qui va nous aider tout au long du processus de mise en route.
    On va vous demander de configurer un nouveau Roomba.
    Après ça, on vous explique qu’il faut placer la base de chargement dans un endroit où il y a une bonne couverture WiFi.
    Si tout cela est bon, on passe à l’étape suivante, qui va nous permettre de connecter le Roomba au réseau.
    L’appli vous indique que votre téléphone mobile est connecté au réseau XXX et que par défaut le robot utilisera le même réseau et il faudra appuyer sur le bouton continuer. On vous demandera de taper le mdp de votre réseau et encore d’appuyer sur continuer. On va vous demander d’activer Roomba pour qu’il soit visible dans la liste des réseaux. Pour se faire, il faut appuyer sur les bouton retour base et spot qui sont de chaque côté du bouton principal Clean. Le robot va émettre un son et on appuie encore sur continuer. Il faudra maintenant se connecter au roomba et l’appli vous explique très clairement comment faire.
    Une fois que vous avez fait cela, le robot vous parlera en anglais pour la première utilisation pour vous dire que vous êtes connecté au roomba et de terminer la configuration.
    En toute fin de configuration, vous entendez le roomba qui vous indique qu’il est bien connecté à votre box.

    Il ne vous reste plus qu’à lui donner un nom, de choisir la langue par défaut et de rentrer votre adresse mail et d’appuyer sur terminé!
    Voilà, votre robot est configuré avec l’appli et connecté!
    Du coup, on peut lancer un nettoyage depuis son téléphone, paramétrer le mode de nettoyage, le mode d’aspiration et surtout, programmer un cycle de nettoyage de manière très accessible avec VoiceOver.
    A noté que ce robot est évolutif, les mise à jours se font automatiquement dès qu’il est connecté.

    Voilà en gros comment on l’utilise.
    Après si vous avez des question, je me ferais un plaisir d’y répondre.

    Juste pour finir, sachez qu’il existe un robot laveur de sol du même type et du même fabriquant qui s’appelle Scooba 450 qui est très accessible et vocalisé. En revanche, il n’est pas connecté. Côté tarif, le robot roomba 980 se trouve sous les 900€.

  • Kevin
    Administrateur

    Merci Sarah et Cédric pour votre retour d’expérience détaillé. ?

  • guy glorioz
    Participant

    bonjour, comment se comporte ce robot dans une pièce où il y a des chaises, tables, tapis et objets divers. Dest ce qu’il aspire bien ? Vu son prix :.

  • Cédric CROCHEMAR
    Participant

    Bonjour Guy.

    Le robot est bardé de capteur d’obstacle, sans oublié la caméra qui lui permet de visualiser son espace de travail. Donc, il contourne sans trop de difficulté les choses.
    Cependant, il est recommandé de préparer son espace de travail en mettant les chaises de côtés par exemple.

    Concernant la puissance d’aspiration, franchement elle est redoutable!
    J’en ai utilisé vraiment beaucoup de ce genre de robots, et ce modèle est franchement de loin le meilleur. Il fait parti des robots les plus cher du marché, mais franchement pour le prix, c’est assez justifié.
    L’aspiration peut être réglée avec l’application, mais il faut savoir que par défaut, dès qu’il se trouve sur une surface particulièrement sale, il va augmenter de lui-même la puissance d’aspiration.
    Autre avantage, c’est qu’il n’y a quasiment aucun entretien si ce n’est bien entendu de vider le collecteur de déchait. Car en effet, au leu d’avoir des brosses à poiles, le robot dispose d’extracteur de débris en caoutchouc qui tournent a très haute vitesse un peu comme à la manière d’une brosse motorisé sur certains aspirateurs classiques. Les extracteurs de débris se nettoie très simplement, il suffit de les retirer du dessous de l’appareil et éventuellement de les passer légèrement sous l’eau et le tour est joué!

  • Cindy
    Participant

    Bonjour, j’ai moi aussi acquis le roomba 980. J’ai hésité avec le kobold VR200, mais ne sachant pas si l’appli est accessible ou pas, et compte tenue de la fiabilité/robustesse des roomba, j’ai préféré repartir sur un roomba. La navigation méthodique est vraiment un plus par rapport aux précédents modèles. Quant au fait que le roomba 980 soit connecté et que tout se fasse via l’appli, c’est vraiment un gros plus pour nous. Tout est accessible, de la première configuration du robot jusqu’à son utilisation quotidienne. Il est de plus très efficace, je le mets en aspiration maxi et non automatique car avec un chien et un chat il faut bien cela, mais libre est de changer très facilement ainsi que si on souhaite un ou deux passages, si on souhaite que roomba fasse les bordures en fin de cycle, etc. Sans oublier que si on oublie de lancer l’aspi avant de partir de chez soi, il suffit de sortir l’iPhone, de lancer l’app iRobot, de trouver le bouton clean, de double-taper dessus, et zou c’est parti! notre sol sera aspiré à notre retour. Bien entendu, si on range notre intérieur, qu’on lève les chaises, range les jouets des chiens et/ou enfants, etc, le robot pourra accéder à un maximum d’endroits, mais dans tous les cas le plus gros sera enlevé. C’est certes un investissement, mais le ménage n’étant pas mon passe-temps préféré, je suis ravie de pouvoir y consacrer moins de temps! Pour vous donner une idée, je lance le Roomba chaque jour et ne sors plus qu’une fois par semaine l’aspi traîneau pour un nettoyage global de mes sols, canapés et autres endroits ou se mettent poils et miettes.

  • Chris le Toulousain
    Participant

    Bonjour,

    Nous envisagens d’investir dans notre premier robot aspirateur, notamment pour ramasser les poils de chats, mais nous n’avons pas du tout le budget pour un Roomba haut de gamme.

    Parmi les produits plus abordables, lesquels pouvez-vous nous conseiller : fiabilité et accessibilité ?

    Connaissez-vous par exemple les modèles connectés de la marque Proscenic et qu’en pensez-vous ?

  • Carine Lévy
    Participant

    Bonjour a tous! Le sujet m’intéresse très fortement, car j’envisage de me procurer ce genre d’appareil! Par conséquent, toute expérience nouvelle est bonne a prendre, surtout que le robot ruma i7 vient de sortir! A+ carine

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.