Sonos : Une solution accessible pour diffuser de la musique dans toutes la maison

Je vous propose le test d’un système de sonorisation que j’ai récemment acquis, le système de la marque Sonos. Complètement séduit par la solution, je ne pouvais pas éviter d’en parler ici !

Introduction

Sonos est une marque américaine qui s’est lancée dans les années 2000 sur un marché qui n’en était qu’alors à ces balbutiements à savoir le marché des enceintes connectés.
Sonos vous propose de diffuser de la musique sans fil dans toutes la maison et depuis 3 ans, la firme s’attaque même au monde du home-cinema !

Lorsque je vous parle d’enceinte connecté, je ne vous parle pas d’enceinte portable mais plutôt d’une solution Hifi à la maison (sans fil) accessible aux utilisateur mal et non-voyant avec une simplicité d’installation déconcertante.

Pour résumé, imaginer la solution AirPlay que certains d’entre vous doivent connaître, mais une sorte d’AirPlay qui vous permet de connecter plusieurs enceintes en même temps, qui vous permets d’accéder de manière la plus accessible qu’il soit à vos services de musiques préférés comme Spotify et Deezer qui présente tous deux des grosses lacune d’interface pour les utilisateurs de lecteurs d’écrans.

En fait lorsque vous utilisez Sonos, vous utilisez l’application sonos qui va se connecter à vos comptes deezer / Spotify / Qobuz ou encore votre ordinateur ou votre NAS. L’appli s’appelle « Sonos contrôler ».

La gamme

Le constructeur vous propose 4 enceintes et un caisson de basse : les play 1, play 3, play 5, play bar et le play sub. Le play SUB étant le caisson, la play 1 la plus petite enceinte de la GAMME et la play 5 la plus grosse de la GAMME Sonos.
Par ailleurs, sonos propose aussi différente solution afin d’intégrer son système à votre système hifi existant comme le sonos Connect et le Sonos Connect AMP sur lesquels je ne m’attarderai pas dans cette article. N’hésitez pas à me demander dans les commentaires si vous souhaitez que je développe un peu plus le sujet.

Une installation accessible « Out of the box » !

Et oui, c’est assez rare pour le souligner, pas besoin de voyant pour installer votre système sonos qui pourra se composer de une à 32 enceintes !

Concrètement, vous achetez un des module évoqué au point (II), prenons l’exemple d’une Play 1 :
Une fois votre Play 1 déballée Vous n’avez qu’à brancher l’enceinte et suivre les instructions de l’application Sonos contrôleur que vous aurez au préalable téléchargé sur l’App Store.

Sans vous faire une procédure détaillé, l’application sonos va vous demandez de vous connecter au réseau wifi temporaire que votre enceinte aura créé pour la configuration. Une fois cette manipulation faite, vous devrez lui communiquer le mot de passe de votre réseau WIFI domestique. L’enceinte va s’y connecté. Vous n’aurez plus alors qu’à suivre les étapes qui vous invite à connecter votre compte de service de streaming musical préféré et le tour et joué !
Notez qu’il est toujours possible d’ajouter des services ou des serveurs complémentaire à tout moment dans l’application.
Par ailleurs, n’utilisant pas de Serveur à distance tel qu’un NAS ou un FTP, je ne saurai pas vous dire quels sont les protocoles pris en charge.

Qu’est-ce que je peux faire avec le système Sonos ?

  • Je vais pouvoir accéder au radio FM du monde entier,
  • Programmer un réveil sur mon système avec la musique ou la radio de mon choix,
  • Accéder à l’ensemble de mes musiques de mon ordinateur, de mes comptes de streaming Musical et les diffuser sur une ou plusieurs enceinte en même temps.,
  • Toutes la familles pourra Ecouter des musique différentes simultanément dans des pièces différentes.
  • Coupler deux enceintes pour faire une paires stéréo.
  • Mettre en place un home cinema facile d’utilisation, avec une play bar et en option des enceintes arrière et un caisson de basse.
  • J’en passe et j’en passe.

Qu’est-ce que je ne peux pas faire ?

Les modèles sans fils actuellement en vente présente tous des limitations. Chez sonos la première limitation risque dans rebuter certain qui arrêteront de lire cette article après mon annonce et qui m’en voudrons de ne pas l’avoir dit avant !
Alors oui, sur les enceintes play :1 et play :3 il n’y a pas d’entrée filaire. Sur la play :5 il y a une entrée jack 3.5 et sur la play BAR c’est une entrée optique.
La philosophie de sonos c’est tout sans fil et on se retrouve donc dans un système fermé à l’instar d’iOS dans le monde mobile / tablette. Le module connect vient corriger ce manque mais à 349 euros, sonos fait payer cher les irréductibles fans du bon vieux cable jack / RCA !

La deuxième limite concerne la configuration home-cinéma qui ne permet pas de lire du DTS ou encore moins de dolbi atmos. Gageons que Sonos va devoir rapidement s’intéresser au problème, des poids lourds du genre commence à apporter des solutions sans fil intéressantes qui permettent de décoder ces formats audio HD dédiés au home-cinéma. La marque KLIPSCH a d’ailleurs présenté une solution au CES qui m’a l’air particulièrement prometteuse. Cette solution qui se base sur une certification WISA propose sur le papier une alternative qui peut envoyer du bois et vous fâcher définitivement avec le voisinage !

Bref, afin de ne pas perdre les 2 derniers lecteurs qu’il me reste au niveau de ces lignes, je m’arrête là !Sachez, juste que si ça intéresse des gens, je pourrais proposer un autre article sur ces histoires de format audio en home-cinema et les moyens de contourner certains de ces problèmes avec Sonos.

Point sur l’accessibilité

Sonos propose des applications pour presque tous les systèmes d’exploitation. Je n’ai pas pu toutes les essayer.
A retenir que pour IOS et android l’application est entièrement accessible,
Pour MAC, très peu de bouton sont labellisé pour l’instant il est vraiment difficile d’utiliser le contrôleur.
Sous Windows, l’application est complètement accessible avec une myriade de raccourcis qui vous faciliterons la navigation dans votre bibliothèque musicale, dans le morceau en cours de lecture ou dans la gestion du volume des différentes enceintes. Tout ça avec une fluidité à toutes épreuves !
Enfin, sachez que le service après-vente semble vraiment à l’écoute et m’informe que c’est une réelle volonté de rendre leur application accessible. Ils m’ont confirmé avoir transféré mes observation sur l’utilisation du logiciel sur mac, on espère donc une amélioration rapide. On va dire qu’ils m’ont l’air plus sincères que Spotify !

Qualités sonores

Sans égaler les plus gros systèmes HI-FI que j’ai pu avoir à la maison, Sonos propose une gamme complète d’enceintes cohérentes. C’est un son qu’on pourrait qualifier d’équilibré et dynamique.
La playBAR et la play 3 propose un peu trop de basse à mon goût par défaut. Mais rassurez vous, tout est configurable dans l’application !
Par ailleurs, à volume sonore élevé la distorsion reste vraiment contenue. Petit reproche tout de même, sur la play :1 et la play :bar avec un volume au maximum, on peut entendre des variations de son lorsqu’on diffuse une musique : L’enceinte baisse le volume lorsque nous avons beaucoup de basse et le volume augmente sensiblement lorsqu’il y a que des cymbales par exemple. Les personne qui possède une bose Soundlink Mini ou classique doivent comprendre de quoi je parle !

Les concurrents

Le marché de la sonorisation sans fil et multiroom voit venir de nouveau challengers et non des moindres ! Je n’ai pas testé leur application et ne pourrais donc pas vous en parler, je voulais en revanche vous faire une petite liste non-exhaustive, qui vous permettra d’approfondir le sujet et nous faire un retour dans les commentaires si vous avez testé d’autres solutions intéressantes !

  • Système Denon EOS : Présente depuis 2 ans sur le marché, la gamme commence à s’agrandir et risque bien de venir chatouiller le leader Sonos dans ce secteur. Le système a été récompensé par un EIZA Award en 2015. Je ne peux rien vous dire sur l’accessibilité de leur controleur mais Denon n’a jamais fait d’effort spécifique sur ses autres applications pour IOS notamment.
  • Bose système Soundtouch : je n’ai probablement pas besoin de vous présenter la marque mais peut être que certain d’entre vous ne connaissaient pas cette gamme.
  • Yamaha Musique CAST : le système vient juste d’être annoncé et semble particulièrement complet ! Je n’ai pas encore plus testé tout simplement parce que ça sort en ce moment et qu’on n’en voit encore très peu sur les étalage.
  • Klipsch avec les modèle REFERENCE PREMIERE HD Wireless : Vous voulez du lourd, vous voulez décoder presque tous les formats audio en Home-Cinema et vous voulez exploser votre compte en banque ? Klipsch a la solution !

En conclusion

Sonos peut sans nul doute se targuer d’avoir créé le système de sonorisation sans fils le plus stable du marché. La solution peut paraître quelque peu fermer au premier abord et notamment parce que nous sommes obliger de passer par une application made in Sonos, mais sonos vous propose notamment l’approche la plus simple pour accéder à vos service de streaming musical préférés !
Par ailleurs, l’entreprise s’inscrit dans une logique de longévité et assure que les produits qu’ils créent ne se verrons pas remplacé par une autre gamme dans deux ans. Les enceintes et différents modules seront mis à jours pendant longtemps.

Les plus du système

  • Système modulable à souhait,
  • Qualité sonore vraiment au rendez-vous (je vous recommande d’écouter une paire de play :1 en stéréo, pour la taille, je serai étonné que vous ne soyez pas bluffé !).
  • Application accessible et très agréable à utiliser.
  • Système accessible tant sur IOS que sur Android.
  • Accès facile aux radios françaises et mondiales.
  • Un système de calibration efficace de vos enceintes en fonction de votre pièce (la configuration se fait uniquement via un appareil IOS pour le moment).

Les moins

  • Difficile mais pas impossible de connecter un lecteur de musique filaire.
  • Limite quant au décodage des formats audio HD en home-cinéma.
  • Sans play/5 ou play bar, il est difficile de lire du contenu Youtube.

Les prix

  • Play:1 229 € ;
  • Lot de 2 play:1 399 € ;
  • Play:3 349 € ;
  • Play:5 579 € ;
  • Caisson de basse SUB 799 € ;
  • Play :bar 799 €.

Thomas.

14 réflexions sur « Sonos : Une solution accessible pour diffuser de la musique dans toutes la maison »

  1. Salut Thomas,

    Merci pour cet article très complet. Pour ma part, je reste fidèle à la technologie AirPlay d’Apple non seulement pour son extrême simplicité, mais surtout car il s’agit d’une technologie qui ne nous cantonne pas à un constructeur en particulier même dans le cas d’un dispositif multi-pièces. Par ailleurs, il est tout à fait possible de diffuser du contenu sur plusieurs enceintes à la fois en AirPlay, à condition de passer par iTunes. Enfin, si à une époque ces produits étaient limités à l’univers Apple, ce n’est plus le cas dans la mesure où bon nombre de fabricants intègrent également le Bluetooth et il existe même des home cinéma qui prennent en charge AirPlay, à l’instar de Yamaha qui propose de très bons systèmes en la matière pour les cinéphiles avides de sensations sonores.

  2. Merci beaucoup Thomas pour tout ce descriptif. Très complet et de bon conseil.

  3. Personnellement, cela fait 6 ou 7 ans que j’utilise ses enceintes, et je ne pourrais vraiment plus m’en passer, quelle simplicité d’utilisation !!!

  4. Salut a tous!
    Merci beaucoup Thomas pour cet article qui, comme beaucoup de gens l’ont dit, est vraiment complet!
    J’ai eu la chance, de gagner avec deezer lors d’un de leurs concours, la sonos play1, que je n’ai pas eu le temps de configurer encore, mais ca ne saurait tarder!
    Par contre, il semblerait que pour le mac, des personnes, sur la liste de discussion cecimac, sont arrivés a « étiqueter » les boutons, avec la commande vo+barre oblique, mais je n’ai pas encore testé!
    Je ne vais pas tarder a configurer cette enceinte, et peut être que j’aurai envie de m’en acheter une autre, de play1, pour avoir deux enceintes stéréos!
    Je serai également intéressée par le sonos connect, pour pouvoir écouter la musique sur ma chaine, mais je ne sais pas encore comment tout cela fonctionne, pourrais tu éventuellement m’en dire plus sur ce système???
    Merci en tout cas!
    A++
    Carine

  5. Bonjour,
    Je suis d’accord Kevin, Airplay reste une solution efficace pour celui qui n’a pas envie de s’enfermerdans un système propriétaire. Pour ma part, je dispose d’un ampli Yamaha couplé à des enceintes Keaf. Et j’en sui satisfait que ce soit en mode HC ou pour écouter de la musique. En plus, l’appli qui gère l’ampli est relativement accessible. En tout cas, merci Thomas pour l’article très intéressant.
    Sofiane

  6. Bonjour, très bon article, pour ma par j’utilise un ampli audio et vidéo denon (a v r x) qui est en terme d’accessibilité est presque parfaite, Il se pilote avec une apli qui elle aussi est vraiment très accessible même pour ses réglages interne tel que les enceinte, connexion internet, les mise à jour etc…, tout cela se paramètre via une page web accessible avec nos lecteur d’écran enfin avec Windows, et nvda, je ne sais pas pour osx donc l’utilisation de la télécommande n’est pas nécessaire. Pour l’envoie du son il utilise le airplay et le bluethous, il lit les sons dts et même les sons atmosse. La qualité de son est très bonne. Le seul défaut c’es le multiroom, il ne peut piloté que deux zone de son. Pour finir je dirais que dans l’ensemble c’est un équipement de bonne qualité.

  7. Bonjour, Viteuf je me présente, je suis michel, nouveau ici et suis kiné. Je viens d’acheter une paire de ces enceintes pour le cabinet. J’attends de les recevoir.
    J’ai juste une petite question. Est-ce que ces enceintes ne sont pas trop gourmandes en matière de transport des datas. Car, je ne voudrais pas que ça ralentisse mon débit lors de la télétransmission.

    Par avance merci.

    Cordialement.

    1. Bonjour Michel,

      Je n’ai pas rencontré de soucis de mon côté. Tout dépend bien entendu de la connexion dont vous disposez. Vous pouvez aussi modifier la qualité audio dans les paramètres. Mais rassurez-vous, il ne devrait pas y avoir de problème.

  8. Bonjour à tous,

    Merci à Kevin pour avoir publié l’article et merci beaucoup pour vos commentaires!

    Premier point, c’est une bonne nouvelle pour airplay et la diffusion sur plusieurs périphériques en simultané. Mais selon Kévin il subsiste quelque restriction: quid de cette fonctionnalité en passant par un terminal IOS? Est-ce que ça peut créer une stéréo? Si je n’ai pas apple musique mais que j’utilise un autre service de streaming musical?
    En tout cas, je reste un utilisateur d’Airplay grâce à l’apple TV qui est connecté à la TV qui est elle-même connectée à la Play:bar. C’est effectivement une façon très simple de diffuser un film en profitant d’une bonne qualité audio.

    Deuxième point: j’utilise moi aussi des amplis plus classiques. J’ai eu de l’Onkyo, Yamaha, Denon et j’en passe. Effectivement, tous ces appareils sont beaucoup plus performants sur le décodage des derniers formats comme l’atmos ou le DTS X ou simplement le DTS d’ailleurs. En revanche, ce qui est super avec Sonos c’est cette simplicité d’installation. Et là, je peux vous promettre qu’on est à des années lumières de l’installation / configuration d’un ampli home-cinéma classique. Par exemple, pour installer les enceintes arrière et le caisson, pas besoin de tirer des câbles à travers toute la maison, Une prise de courant pour chaque module et c’est tout.
    En revanche, il est vrai qu’en termes de restitution sonore on est un niveau au-dessus avec un ampli home-cinéma et un bon quitte d’enceintes 5.1 dédié. Mon ampli Denon qui date de 2007 met sonos sur les rotules à la première explosion. Pour les connaisseurs c’est un Denon AVC A11XVA. Enfin voilà, comme ça a commencé à être évoqué dans les commentaires, beaucoup d’usages différents et il s’agit effectivement de trouver celui qui nous convient le mieux! Sono a le mérite de présenter un rapport qualité / performance très intéressant.

    3ième point: Carine, merci pour les infos, je vais aller voir ce qui se raconte sur cecimac alors! Pour le Connect, je t’avoue que je ne l’ai jamais testé mais l’avantage est effectivement de pouvoir utiliser ton application sonos avec d’autres systèmes. Tu le branches à l’entrée auxiliaire de ton ampli et le tour est joué. Tu as aussi une entrée optique et une entrée RCA qui te permette de diffuser la source de ton choix sur tes play:1. A réfléchir, l’investissement est tout de même conséquent. N’hésite pas si tu as d’autres questions.

    1. Salut Thomas! Alors, je possède une chaine hi-fi qui date d’une vingtaine d’anénes, si ce n’est plus! lol! Du coup je n’ai qu’une entrée auxiliaire, pas d’entrée optique! Mais merci poru les infos! Je vais déjà essayer de configurer ma play1, wait and see comme on dit, mais j’ose supposer, que la config ne peut se faire que via l’iphone, a partir du mac on ne peut aps, ou bien c’est tout de même « faisable »? Question sur la playbar, vaut-il mieux du coup de se procurer une barre de son pour la tv, genre la solo de bose, ou bien la playbar, y a t il une différence a ce niveau? Peut-on juste se procurer la playbar, sans le sub, ou bien, pour des questions « sonores », faut-il obligatoireement acheter la playbar, avec autre chose? En effet, j’envisage d’amplifier le son de ma tv, du fait que les haut parleurs se trouvent a l’arrière, et que du coup nous sommes obligés, d’augmenter la tv a fond pour pouvoir avoir un confort d’écoute! Désolée poru toutes ces questions un peu fouillies, je l’avoue! lol! A++ carine

  9. Salut,

    Je me suis interessé a ce systhème aussi pour mon sallon.
    fonctionalitée au top, et super accessible.
    Mais après recherche, j’ai opte pour le systhème Naim Mu-So. Certe pas três abordable, mais il est compatible avec les formats lossless hd qui étaient indispensable pour moi.
    L’aplication iOS est accessible, je lui donnerais une note de 8/10.
    Par contre elle est compatible Tidal mais c’est dificilement utilisable. C’est dommage car c’est le seul servisse de streaming lossless que je connais.
    Du coup je l’utilise en airplay avec apple musique, et avec un serveur upnp sur mon nas pour la musique flac et haute résolution.
    Elle dispose aussi d’une entrée optique que j’utilise pour ma tv.

    @+

  10. Bonjour à tous,

    J’ai la play bare à la maison j’avoue que la play bare seul ça manque de pêche.
    Par contre la play bare couplé avec le sub on monte d’un cran.
    Merci @Thomas pour l’article.

  11. Bonjour à tous,

    Ca fait déjà une semaine que j’ai 2 Play 1 qui fonctionnent au cabinet dans 2 pièces différentes. Je les gère avec l’appli qui fonctionne sous Windows.

    Premier constat : pour l’installation de l’appli Sonos sous Windows, mieux vaut le faire avec NVDA car Jaws ne lis pas les messages que nous délivre l’application en cours de processus d’installation d’une nouvelle enceinte. Mais globalement une fois correctement paramétré ça fonctionne pas mal que ce soit avec NVDA ou le requin.

    En suite contrairement à ce que disais Thomas, mes enceintes possèdent une connexion Ethernet située à l’arrière juste au-dessus de l’alimentation électrique.

    Enfin pour l’usage que j’en fais au cabinet, c’est-à-dire diffuser à bas volume de la zique elles font bien leur job.

    Par contre, sauf erreur de ma part, je trouve regrettable que chaque matin, je doive redéfinir les enceintes et leur pièces correspondantes.

    Pour finir, et pour répondre à ma question à propos de la télétransmission, ça ne la ralenti pas. Et d’après le fabriquant il pourrait y avoir un risque de ralentissement au-delà de 3 enceintes.

    Voilà pour mon retour d’expérience.

Les commentaires sont fermés.