Signaler un bug VoiceOver à Apple

Vous avez découvert un bug lié à VoiceOver sous iOS, iPadOS, macOS, watchOS ou tvOS ? Voici comment et pourquoi vous devriez le signaler à Apple !

En effet, contrairement à la croyance populaire, il n’est pas nécessaire de détenir un compte développeur pour signaler des bugs d’accessibilité à Apple. Dans la mesure où iOS 7.1 a été publié la semaine dernière et que vous êtes plusieurs à nous avoir signalé des bugs sur Edencast, nous avons estimé qu’il était essentiel de rappeler l’importance de communiquer tous les bugs VoiceOver à son éditeur, ne serait-ce que parce qu’il est le seul apte à les corriger.

« Si ce n’est pas moi, ce sera quelqu’un d’autre ! »

Bien sûr, la solution de facilité serait de se dire : « Oh, si j’ai trouvé ce bug, il y a de fortes probabilités que quelqu’un l’ait déjà signalé ou que l’équipe d’Apple en charge de l’accessibilité soit déjà au courant. » Certes, mais ce n’est en aucun cas une science exacte et il se peut réellement que vous soyez tombé sur un bug que personne n’a encore découvert ou que vous soyez en possession d’informations susceptibles de favoriser sa résolution ! De toutes façons, plus il y aura d’utilisateurs à signaler le même problème, plus ses chances d’être résolu seront accrues.

Contacter Apple

L’équipe d’Apple en charge de l’accessibilité dispose de son propre canal d’échange, à travers l’adresse mail suivante : accessibility@apple.com. Dans ce cadre, la langue communément usitée n’est autre que l’Anglais. De fait, les contacter dans la langue de Molière ne fera que compliquer (et retarder) la prise en compte du bug incriminé !

Les informations importantes à communiquer

Vous vous êtes enfin motivés à envoyer votre courriel, c’est super ! Cependant, écrire à Apple, c’est un peu comme s’adresser à son médecin. Sans les bonnes informations, le diagnostic risque d’être un tantinet faussé
… Voici donc quelques éléments à prendre en compte, afin de faire en sorte que cet échange soit constructif :

  1. Débutez par une brève description du problème ;
  2. Précisez la fréquence à laquelle se problème se manifeste : survient-il lors de chaque utilisation, par intermittence ou à de rares occasions ?
  3. Détaillez avec minutie toutes les étapes permettant de le reproduire ;
  4. Indiquez le comportement normalement attendu lorsque les étapes ci-dessus sont reproduites ;
  5. Décrivez le comportement (anormal) qui se produit actuellement à l’aide de ces mêmes étapes ;
  6. Spécifiez le modèle du terminal ainsi que la version du système d’exploitation directement concernés.

C’est tout ce dont Apple devrait avoir besoin, néanmoins elle ne manquera pas de revenir vers vous s’il lui faut des précisions supplémentaires. En règle générale, il est préférable de n’envoyer qu’un seul rapport de bug par courriel, quand bien même vous en auriez plusieurs à signaler, ceci afin d’éviter d’éventuelles confusions. Enfin, ne soyez pas déçu ou surpris si personne ne vous répond, Apple n’a pas vraiment l’habitude de respecter ce genre de bienséance. Cela dit, mieux vaut qu’elle s’occupe de résoudre les soucis rencontrés par les utilisateurs de ses produits plutôt que de perdre du temps à répondre à chaque requête, non ?

Et les autres bugs, alors ?

Enfin, si vous souhaitez signaler un bug non-relatif à l’accessibilité, Apple met à la disposition de ses utilisateurs différents formulaires disponibles à cette adresse.

Dernière mise à jour : le 2 octobre 2019.
Note : Traduit et librement adapté de ce billet (en Anglais).