JAWS 17 : Mais où est donc passé l’utilitaire de fusion ?

Suite à la disponibilité de JAWS 17, il est probable que certains d’entre nous aient entrepris d’effectuer la migration afin de pouvoir tester la bête. Naturellement, pour atteindre cette objectif en toute quiétude, l’on avait l’habitude d’exploiter l’utilitaire de fusion, un outil interne au lecteur d’écran permettant de transférer simplement tous nos paramètres personnalisés en un instant… Sauf que Freedom Scientific en a décidé autrement !

En quête de réponses, on a donc contacté l’éditeur de JAWS afin qu’il s’explique sur cette attitude pour le moins déconcertante et il s’avère que l’absence de l’utilitaire de fusion est due à d’importantes modifications qui ont eu lieu au sein de la version 17 et qui ont contraint leurs ingénieurs à le supprimer.

Pour le moment, on ignore s’il fera son retour dans une prochaine version mais en attendant, il faudra gérer tout cela manuellement… En priant pour ne pas nuire à la stabilité du lecteur d’écran.

6 réflexions sur « JAWS 17 : Mais où est donc passé l’utilitaire de fusion ? »

  1. Personnellement, je me suis arrêté à la version 16 auquel j’ai eu ce matin même la licence. Et je pense que je vais m’arrêter là. ????????

  2. Je n’ai jamais fait de personnalisation poussé de Jaws et du coup l’utilitaire de fusion ne m’a jamais manquer.

    Au niveau des nouveauté, j’aime bien la « navigation intelligente » je gagne pas mal de temps dans certain cas, mais pour google.fr il faut le bloquer ou je n’ai pas compris comment faire.

    Une fois sur google.fr
    touche jaws + F2 puis centre des paramètre.
    Dans la liste des application remonté tout en haut puis descendre de un élément pour tombé sur « www.google.fr domaine.
    Ce qui permet de faire les réglage pour le site web ou l’on se trouve.

    Remarque que si je fait ce genre de réglage pour de nombreux site web l’utilitaire de fusion deviendra indispensable pour la prochaine mise à jour.

    1. C’est quasiment vital si tu as une configuration ultra-perso avec différents dico de prononciation, des scripts pour certaines applications, des définitions de comportement type en fonction de tel site ou tel programme et j’en passe…

  3. après réflexion une fonctionnalité qui bloque l’utilisation de google c’est probablement pas une bonne idée…

  4. Moi: je préfère NVDA parce qu’il est à jours, en+ la compatibilité total avec windows 10

Les commentaires sont fermés.