VoiceOver et l’écriture manuscrite

Grâce à iOS 7 et VoiceOver, écrire en dessinant les lettres sur l’écran tactile de votre iBidule devient une réalité ! Une fonction très utile, pour ceux d’entre nous qui auraient perdu la vue tardivement, par exemple.

Pour y accéder, c’est simple :

  1. Aller dans Réglages > Général > Accessibilité > VoiceOver > Rotor ;
  2. Sélectionné tout à la fin de la liste « Ecriture » ;
  3. Se rendre dans un champ de texte ;
  4. Activer le Rotor et choisir Ecriture.

Reste maintenant à s’en servir.

Déjà, sachez qu’il y a plusieurs « modes » : Majuscule, minuscule, nombre et ponctuation. Pour passer de l’un à l’autre, il suffit de faire glisser trois doigts horizontalement du haut vers le bas. Attention, les modes majuscule ou minuscule conditionnent la manière dont les lettres seront écrites et non pas la manière dont on doit les faire sur l’écran… Par exemple, dessiner un « A » (majuscule) en mode minuscule écrira un « a » (minuscule) et inversement.

En suite, pour faire un espace, il suffit de faire glisser deux doigts horizontalement de gauche à droite. Enfin, pour supprimer le caractère précédent, il faut faire glisser deux doigts de droite à gauche (VoiceOver énonce le caractère supprimé).

Maintenant, il s’agit de dessiner les lettres sur l’écran. Après m’y être un peu exercé, je doit dire que c’est bluffant. Les lettres sont plutôt bien reconnue. Cependant, cela nécessite de :

  1. Bien connaitre la formation des lettres. Que ce soit dans leur structure ET leur formation. En effet, d’après mes tests, les lettres sont mieux reconnues lorsqu’elles sont formées sans lever le doigt.
  2. Aller assez vite, sans quoi ce système représente plus une perte de temps qu’autre chose.

Pour sortir de ce mode, il suffit de changer la sélection du Rotor.

Seules les ponctuation sont mal reconnues. Dès que l’on veut faire autre chose qu’un point, il faut s’y reprendre à plusieurs fois. (avoir avec l’habitude..).

Si je devais noter cette fonctions, ce serait 8 sur 10. Ce que je me dis, c’est que ce système pourrait être utilisé pour le Braille. En effet, la reconnaissance des lettres « noires » est plus complexe que les structures Braille.

Cet article est issu d’une discussion sur notre forum iOS. Il a été entièrement rédigé par William, depuis le mode Écriture de VoiceOver.

Mise à jour : Entretemps, Apple a également ajouté la fonction Saisie Braille virtuelle.

10 réflexions sur « VoiceOver et l’écriture manuscrite »

  1. Pour la saisie en braille sur l’écran, il existe Mbraille, et pour la reconstitution de caractères braille à partir de gestes, Typinbraille. Pour rappel, je pense que ces applications ont déjà été évoquées sur Edencast.

  2. Bonjour,

    sympa ce petit mode !

    Chez moi par contre, il me dit lettre par lettre, et me dit bien l’espace, pas du tout le mot. 🙂

    En effet, les ponctuations, c’est plus difficile !

    Merci !

  3. bonsoir
    quelqu’un pourrait-il me à quoi sert conteneur ? Je l’ai trouvé dans le rotor et je n’en ai aucune idée.
    Merci d’avance !

    1. Salut. Apparemment le conteneur permet d’accéder aux barres de commandes en
      bas ou en haut de l’écran, si ce n’est que ça ça semble peu utile tant
      qu’elles sont visibles et atteignables facilement avec les 4 doigts, mais ça
      pourrait peut-être servir dans des applications qui les masqueraient, je
      n’en sais pas davantage et m’interroge comme toi Max.

  4. Bonjour,
    Une chose m’intrigue, ce mode d’écriture est-il aussi disponible hors VoiceOver ? ?
    JP

  5. Je viens de tester ce mode. Il y a à la fois des trucs bien et des trucs pas bien.

    Le truc bien: pour les gens comme moi qui ont appris à lire en noir avant de perdre la vue, avec l’habitude je pense que ça ira un peu plus vite que de taper au clavier pour certaines choses.
    Par contre dans la catégorie ponctuations, je n’ai encore pas réussi à faire un tiret, une virgule ou un deux-points. Le tiret est systématiquement pris pour un underscore, la virgule pour une barre oblique, et le deux-points pour un simple point…

    Dans les pas bien, deux choses que j’ai déjà notées:
    Premièrement, une fois de plus il n’y a que l’anglais qui existe aü monde ! Compte tenu de l’effort qu’ils ont dû faire pour intégrer cette fonctionnalité, ça ne leur aurait sûrement pas coûté beaucoup plus cher de reconnaître aussi les caractères accentués les plus courants. Dommage.

    Deuxième chose, d’après une autre lecture en anglais, il semblerait que ce mode soit utilisable dans safari pour la navigation aussi. D’après ce que j’ai lu, on peut écrire l’initiale d’un mot pour choisir rapidement une autre entrée du rotor. Par exemple, un E pour en-tête ou un L pour lien. Ce que je n’ai pas compris, c’est qu’une fois qu’on a fait son choix, le rotor reste quand même en mode écriture. Par exemple après avoir fait E pour en-tête, un balayage vers le bas devrait m’amener à l’en-tête suivant, si on est logique. Perdu ! Il prend ça pour un L et bascule en mode lien. ET quand on balaie vers le haut il dit « non reconnu ».
    Du coup, cette formidable idée n’a aucun intérêt…

    1. Quentin, je suis arrivé dans Saphari à activer la liste des liens en mode écriture, en dessinant L, on peut ensuite se balader de lien en lien, mais avec un glissé des deux doigts vers le haut ou le bas. Par contre je n’ai pas réussi à lister d’autres types d’objets avec d’autres lettres, mais peut-être que je ne choisis pas les bonnes lettres ou que je ne les dessine pas assez précisément.

  6. @Famo: j’ai déjà repéré les initiales suivantes
    E: en-tête
    L: lien
    C: contrôle de formulaire
    B: bouton
    M: même élément
    T: texte statique
    I: image

    IL manque juste des lettres pour tableau, lien visité et lien non visité et ça serait à peu près complet

Les commentaires sont fermés.