ESight, les lunettes qui permettent aux malvoyants de voir

Bonjour à tous,

J’aimerais aujourd’hui vous faire part d’une grande découverte qui peut-être va révolutionner votre façon de « voir » le monde.

Il s’agit d’une paire de lunettes à réalité augmentée du nom d’ESight, conçue par une entreprise canadienne. Leur crédo : « Everyone deserves to see », en français « tout le monde mérite de voir ». Vous l’aurez constaté, ce système n’est pour l’instant disponible qu’en anglais.
À la différence de l’Oculus Rift, HTC Vive ou autre Hololens conçus pour les jeux vidéo, ESight est un appareil entièrement pensé pour les malvoyants. Voici comment cela fonctionne: une caméra haute définition fixée à l’avant des lunettes, retransmet en temps réel ce qu’elle capture dans 2 écrans OLED placés devant les yeux de l’utilisateur, lui permettant du même coup d’observer le monde qui l’entoure, zoomant à l’occasion sur les objets qui l’intéressent: horloges de gare, affiches publicitaires, articles de journal ou même instruments de bord dans le cockpit d’un avion (oui, parfaitement, cela a été tenté!)

Pour ce faire, l’utilisateur contrôle la vision à l’aide d’une télécommande de la taille d’une manette Wii, lui permettant non seulement de modifier le facteur de zoom, mais aussi de changer le contraste ainsi que la couleur d’arrière-plan afin de lire plus confortablement. L’intérêt principal d’ESight, c’est qu’il permet à la personne malvoyante de se déplacer totalement librement en portant les lunettes, tout en ayant l’usage de ses deux mains pour, par exemple, tenir sa canne blanche et téléphoner en même temps.

Pour ceux qui seraient avides de détails techniques, sachez que selon les informations que j’ai pu glaner sur Internet, ESight pèserait environ une centaine de grammes, tournerait sur Android 5.0, serait doté de connexions USB, HDMI, lecteur de cartes SD et pourrait communiquer par Bluetooth et WiFI. Il serait donc possible d’obtenir la vue de l’écran de son PC sur ses lunettes, ou encore de transmettre des photos prises par la caméra à son Smartphone… Car oui, ESight est aussi capable de prendre des photos et des vidéos !

Malheureusement, comme vous pouvez vous en douter, un tel appareil n’est pas conçu à l’usage des non-voyants. D’autre part, le principal obstacle à l’acquisition de ces lunettes, est son prix. En effet, un tel appareil coûte dans les environs de 10000 $ US. En prenant un peu de recul, nous constatons que le prix, bien qu’élevé, semble à la hauteur d’une telle qualité. Effectivement, un appareil de lecture équipé d’une caméra HD, coûte approximativement déjà 6000 $. Ajoutez à cela de plus petits composants comme la caméra (coûtant plus cher à la production), un système embarqué ainsi que les nombreuses heures de développement, et le compte est bon. Toutefois, ESight s’est engagé, au cours des prochains mois, à réduire son prix le plus possible. J’ai également la conviction qu’une telle aide technique, une fois commercialisée et bien connue du publique, pourra ne serait-ce qu’en partie, être remboursée par d’éventuelles assurances liées au handicap…
Remarque : je ne suis pas au courant des prix actuels en Euros, n’habitant personnellement pas en France mais en Suisse.

Pour finir, Voici un site web francophone qui en parle mais également le site d’ESight (en anglais,). Pour plus d’informations ou de démonstrations, je vous encourage à chercher ‘ESight’ sur Youtube, les vidéos résultantes se présentant sous la forme de titres de niveau 3 après l’en-tête « le meilleur de youtube ».

Voilà, j’espère que ce petit article vous aura plu, n’hésitez pas à me poser des questions si vous en auriez encore après la consultation de ces sites, j’essaierai d’y répondre aussi précisément que je le pourrai.

Je vous souhaite une bonne continuation, portez-vous bien et n’oubliez pas : Il y a des limites à tout, même aux limites.

Butler

2 réflexions sur « ESight, les lunettes qui permettent aux malvoyants de voir »

  1. Quel dommage que les non voyants ne puissent pas bénéficier de cette belle technologie…

Les commentaires sont fermés.