Epichrome transforme des sites web en application pour Mac

Vous avez toujours rêvé de pouvoir convertir certains de vos sites web favoris en applications autonomes pour OS X ? Avec Epichrome, c’est quelque chose qui est désormais à porté de mimine !

En effet, Epichrome est un module open source, capable d’encapsuler n’importe quel site web au sein d’un conteneur en Cocoa, dans le but d’en faire une application indépendante et accessible VoiceOver. De prime à bord, on pourrait voir ça comme un gadget, sauf que ce système comporte certains avantages non-négligeables :

  • Pouvoir naviguer sur des sites nécessitant Flash sans avoir à l’installer sur l’ordinateur, ce qui n’est pas du luxe étant donnée l’impressionnante quantité de failles de sécurité découvertes rien qu’en 2015 !
  • Comme le site se transforme en une application unique, on peut envisager de l’avoir sur le dock afin d’y accéder en un clin d’œil,… voire lui associer un raccourci via le système de commandeur de VoiceOver.

Par exemple, vous pourriez avoir envie de disposer d’une app qui vous mène directement sur le site en ligne de votre banque, celui du boulot, etc.. Par contre, je dois quand-même vous dire que l’interface de l’application n’est pas localisée en Français mais les étapes sont tellement simples, que même le plus anglophobe d’entre nous ne devrait pas avoir de mal à s’en sortir. Enfin, il convient de préciser que lors du premier lancement de votre nouvelle application sur mesure, vous devrez impérativement effectuer un click droit (VO+Maj+M) puis sélectionner Ouvrir sans quoi OS X refusera de la lancer puisqu’elle n’a pas été signé par un développeur agréé par Apple.

Pour télécharger Epichrome, rendez-vous sur cette page.

11 réflexions sur « Epichrome transforme des sites web en application pour Mac »

  1. Salut Kevin. Je ne comprends pas vraiment le principe de cette application
    Pourrais-tu donner un peu plus de détails ?
    Merci

    1. Eh bien, je ne sais quoi te dire de plus que ce qui est indiqué ci-dessus… c’est un module qui te permet d’avoir des sites web au sein d’une app autonome, ce qui est susceptible de faire gagner du temps aux utilisateurs dans certaines situations.

  2. Coucou,

    On est obligé d’installer Chrome ? Et c’est quoi la différence entre « Windows » et « Browser » dans le choix du style de l’app ? (Si je comprends bien …) 🙂

    1. Coucou Sarah,

      Oui, Chrome doit être présent sur la machine car les applications créées par le biais d’Epichrome sont des profiles associés à une extension particulière. Toutefois, tu peux très bien conserver Chrome tout en faisant en sorte que Safari demeure le navigateur par défaut comme ça, il ne se lancera jamais sauf si tu le fais manuellement. 🙂 Quant à ta seconde question, si tu choisis Browser tu obtiendras une version semblable à un navigateur, mais en marque blanche. Par contre, en mode Windows l’application adoptera un affichage plus classique, semblable à la plupart des applications pour OS X.

      1. Coucou Kevin,

        Merci pour ta réponse. Eh bien, je n’y arrive pas, et je ne vois pas ce que je fais de mal. chrome est installé, mais je ne l’ai pas ouvert, maintenant il me dis success à la fin sauf que lorsque j’ouvre ma nouvelle app, il n’y a rien. Il reconnaît bien les 2 sites que j’ai testés, mais ça dit « vide contenu html » et je n’ai pas eu le message que tu dis sur les développeur non identifiés par Apple…

        PS : j’ai testé Edencast ! 😉

  3. Hello,

    Une bonne petite app, merci. Pour ceux qui aimerait faire la même chose avec Safari pour notamment conserver la possibilité de sélectionner du texte dans une page, l’app Fluid fait sensiblement le même boulot: http://www.fluidapp.com. Par contre, pour ceux qui ont comme moi tendance à utiliser la touche tab parfois pour naviguer dans une page, la solution epiChrome est plus sympa car nous fait tourner en boucle dans la page web tandis que Fluid nous fait atterrir dans une sorte de barre d’outil qui nécessite de cliquer un bouton pour en sortir ce qui fait perdre un peu de temps.

    Thanks

    1. En fait, j’utilisais justement Fluid avant mais pour une raison inexpliquée, il ne fonctionne plus avec certains sites et il faut payer pour avoir toutes les options de l’app contrairement à Epichrome qui est en open source… Sans parler du problème que tu as évoqué. 🙂

      1. J’avoue qu’effectivement j’avais paessayé avec d’autres sites, je l’utilise principalement pour l’intranet du boulot. En ce qui concerne la version payante, la plupart des fonctions ne sont pas franchement utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *