Débuter avec le Finder sous OS X

Si le Finder constitue un élément central de l’interface du Macintosh, il semble que de nombreux néophytes rencontrent des difficultés à l’apprivoiser durant leur phase d’apprentissage. Aussi, nous vous proposons un petit tour du propriétaire afin de vous aider à débroussailler le terrain.

Introduction

“Finder”, il y a fort à parier que vous ayez déjà entendu ce mot, c’est probablement celui que VoiceOver énonce le plus souvent. A l’instar de l’explorateur (sous Windows), le Finder permet de gérer des dossiers et des fichiers, des disques dur (qu’ils soient internes ou externes), des clefs USB, etc.. C’est également ce programme qui affiche votre bureau et pour cette raison, il ne peut être fermé.

De l’explorateur Windows au Finder

Si vous débarquez fraîchement de Windows, il convient de mettre en exergue quelques différences fondamentales entre l’explorateur et le Finder :

  1. Lorsque vous pressez la touche retour (anciennement entrée) sur un élément, cela aura pour effet de passer en mode édition en vue de le renommer ; pour sortir de ce mode, appuyez sur la touche Échappe.
  2. L’accès au menu contextuel s’obtient à l’aide du raccourci VO+MAJ+M, oubliez donc le MAJ+F10 ou encore la touche application, car elle n’existe pas.
  3. Dans certaines situations, il se peut que vous ayez à interagir avec des éléments, mais comme nous le verrons plus loin, ce n’est pas aussi rédhibitoire que ça en a l’air !

Les modes d’affichage

Si le Finder dispose de quatre mode d’affichage différents, dans ce guide nous nous focaliserons essentiellement sur deux modes : le mode liste (CMD+2) et le mode colonne (CMD+3). En effet, les deux autres ne sont principalement usités que par les voyants et leur utilité avec VoiceOver ne saurait être réellement pertinente.

Le mode Liste se caractérise par un affichage cantonné au dossier parent, quand le mode colonne présente les éléments sous forme d’arborescence. Si vous cherchez à reproduire peu ou prou la présentation que vous chérissiez tant sous Windows avec JAWS, alors c’est le mode Liste qui aura votre préférence. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de mode meilleur que l’autre, c’est à l’usage que vous serez en mesure de déterminer votre favori au final.

Manipuler des éléments

C’est certainement l’un des aspects les plus déroutants du Finder, selon le mode que vous aurez choisi. Pour illustrer cette explication, nous allons prendre un exemple concret :

Admettons que l’on veuille déplacer un fichier du dossier téléchargement vers le dossier contenant nos documents. En mode Liste vous allez naviguer jusqu’au dossier Téléchargement, l’ouvrir, localiser le fichier, presser CMD+C, naviguer jusqu’au dossier Document, l’ouvrir et presser CMD+V (ou CMD+Option+V pour le déplacer).

En revanche, le processus diffère sensiblement en mode colonne dans la mesure où vous aurez à vous positionner sur le dossier cible et presser CMD+V (ou CMD+Option+V) sans avoir à afficher son contenu puisqu’il suffit de le viser avec le curseur VoiceOver. Bien que cette subtilité soit difficile à appréhender de prime à bord, le mode colonne fonctionne parfaitement, pour autant que l’on ait compris son fonctionnement.

La navigation

En mode liste, pressez CMD+Flèche bas pour ouvrir un dossier et CMD+Flèche haut pour le refermer. En mode colonne, il suffit d’utiliser flèche droite pour déployer un dossier, tandis que la flèche gauche le referme. A noter qu’il se peut que vous ayez besoin de presser cette dernière deux fois de suite dans certains cas.

Pour accéder à l’élément d’un dossier, vous pouvez vous aider de son initial ou ses premières lettres. Cela fonctionne non seulement dans le Finder mais également dans la majorité des applications. Toutefois, si vous avez opté pour le mode colonne, il convient de rester vigilant car un dossier ouvert demeurera en l’état tant que vous ne l’avez pas refermé manuellement ! A contrario, le mode liste ne permet pas à ce genre d’événement de se produire. Donc si vous naviguez vers un élément, celui-ci correspondra toujours à votre position courante.

Et l’interaction dans tout ça ?

Vous avez d’autant plus raison de vous poser cette question que VoiceOver énonce “Tableau” dans la liste des fichiers. Eh bien, au risque de décrédibiliser certaines légendes profondément enracinées dans la tête de quelques anti-Apple primaires, l’interaction n’est pas nécessaire en permanence sur Mac et encore moins au sein du Finder, dans lequel il suffit simplement d’utiliser le focus (curseur du système) à l’aide des flèches sans même se servir des touches VoiceOver !

A dire vrai, l’interaction à cet endroit ne se justifie que pour analyser les colonnes du tableau, à l’instar de ceux qui souhaitent trier les éléments par date, taille, type, etc., connaître l’écriture d’un nom en particulier ou encore en vue d’effectuer une sélection d’éléments non-contigus. Enfin, vous pouvez utiliser les raccourcis Option+Flèche haut ou flèche bas, lesquels vous conduiront instantanément au premier et au dernier élément d’un dossier.

Quelques raccourcis de dossiers

Apple a doté son Finder de raccourcis usuels, permettant de sauter rapidement d’un dossier à l’autre. Les voici ci-dessous :

  • Accueil : CMD+MAJ+H ;
  • Téléchargements : CMD+option+L ;
  • Tous les fichiers : CMD+MAJ+F ;
  • Documents : CMD+MAJ+O ;
  • Bureau : CMD+MAJ+D ;
  • Ordinateur (liste des disques connectés) : CMD+MAJ+C ;
  • AirDrop : CMD+MAJ+R ;
  • Réseaux : CMD+MAJ+K ;
  • Applications : CMD+MAJ+A ;
  • Utilitaires : CMD+MAJ+U.

Généraliser un mode d’affichage en particulier

Alors, vous avez finalement choisi votre mode d’affichage favori ? Super ! Il est donc temps de le généraliser à toutes les fenêtres du Finder car si vous ne le faites pas, celui-ci se contentera de le mémoriser dossier par dossier, ce qui peut être un tantinet déroutant.

  1. Positionnez-vous à la racine de l’ordinateur, en pressant le raccourci CMD+MAJ+C et sélectionner le disque concerné sans l’ouvrir (ex. : Macintosh HD) ;
  2. Si vous ne l’avez déjà fait, sélectionnez votre mode préféré (CMD+2 ou CMD+3) ;
  3. Pressez le raccourci CMD+J afin d’afficher les options de présentation ;
  4. Assurez-vous que les deux premières cases sont bien cochées et appuyez sur le bouton “Utiliser comme valeurs par défaut” situé au bas de la fenêtre et refermez-la (CMD+W).

Désormais, tous vos dossiers s’afficheront dans le mode que vous avez choisi. A noter que vous devrez répéter cette procédure si vous ajoutez un autre périphérique de stockage tel qu’un disque dur réseau, une clef USB, une carte mémoire, etc..

La sélection d’éléments

Si la sélection d’éléments contigus est en tout point similaire à Windows en maintenant la touche MAJ (Shift), il en va tout autrement concernant la sélection d’éléments non-contigus. Voici la procédure en détail sous OS X Mavericks et version supérieure. Pour les versions précédentes, remplacez VO+CMD+Retour par VO+CMD+Espace :

  1. Interagissez avec la liste de dossiers / fichiers ;
  2. Naviguez au premier élément à sélectionner et pressez VO+CMD+Retour. Dans la mesure où le fait de s’être positionné dessus l’a automatiquement sélectionné, le raccourci en question a annulé le processus. Du coup, vous devez répéter le même raccourci (VO+CMD+Retour) afin de le sélectionner à nouveau ;
  3. A présent, continuez votre navigation à l’aide du raccourci VO+Flèche bas (ou flèche haut) jusqu’au prochain élément à sélectionner. Prenez garde à ne pas utiliser les flèches sans les touches VoiceOver, car cela aura pour effet d’annuler le processus dans sa globalité !
  4. Une fois positionné sur le deuxième élément à sélectionner, pressez VO+CMD+Retour. Attention, ici on ne le presse qu’une seule fois contrairement au premier élément ;
  5. Si vous avez sélectionné tous les éléments, vous pouvez effectuer les actions de votre choix sur la sélection (copier, coller, déplacer, supprimer …).

Gestion de support amovible

Si un jour vous avez besoin d’explorer un disque dur externe, une clef USB ou autre, voici quelques petites choses à savoir :

  • Pour localiser un périphérique, accédez à la racine de l’ordinateur (CMD+MAJ+C) ;
  • Le mode d’affichage par défaut d’un nouveau périphérique sera différent de votre mode habituel, il vous faudra donc utiliser le raccourci CMD+2 / CMD+3 ou répéter la procédure décrite plus haut ;
  • Vous pouvez faire en sorte que certains périphériques de stockage soient directement affichés sur le bureau en passant par les préférences du Finder (CMD+virgule) ;
  • Lorsque vous avez fini d’utiliser un périphérique, vous devez toujours l’éjecter avant de le retirer ! Pour se faire, positionnez-vous dessus et pressez CMD+E.

Quelques commandes pratiques

Pour finir, voici quelques commandes pratiques fréquemment usités dans le Finder :

  • Supprimer un élément : CMD+Supprimer ;
  • Renommer un élément : touche retour ;
  • Ouvrir un élément : CMD+O ;
  • Menu contextuel : VO+MAJ+M ;
  • Copier : CMD+C ;
  • Coller : CMD+V ;
  • Copier déplacer (équivalent au couper coller sous Windows) : CMD+Option+V ;
  • Se rendre à un dossier précis : CMD+MAJ+G ;
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre : CMD+N ;
  • Naviguer d’une fenêtre à l’autre : CMD+Accent (fonctionne dans de nombreuses applications OS x.

Kevin

Note : Traduit et librement adapté de ce tutoriel, en Anglais.

5 réflexions sur « Débuter avec le Finder sous OS X »

  1. Merci kevin pour ce tutoriel vraiment clair !!!! Et vraiment utile pour les débutants qui en redemande 😉

  2. Bonjour, et merci pour cet article. Je viens du monde Windows et je me suis équipé il y a 4 mois. Moi qui étais anti apple me voilà convertis. Les raccourcis me manquaient et bien je les ai maintenant. à bientôt.

  3. Bonjour,
    Cela fait 5 jours seulement que j’ai un mac, et ce tutoriel, comme d’ailleurs tous les autres d’Edencast est très précieux et fait gagner un temps fou dans l’initiation ! Merci pour ce travail !
    Juste une chose : mon mac est un macbook Air, et je n’ai donc pas de pavé numérique. Pour choisir affichage liste ou colone, j’ai donc tenté, en vain, de presser, avec la touche Cmd, le 2 ou le 3, mais ça ne fonctionne pas. Y a-t’il autre chose à faire?
    Bien cordialement,

    1. Salut Jean-Philipe,

      Sur le bureau du Finder, le raccourci ne fonctionne pas. Il faut que tu ouvres une fenêtre. Si tu presses Commande avec le chiffre de 1 à 4, ça devrait marcher.

      Sinon, tu peux aussi passer par la barre des menus (contrôle Option M). Rendu là, navigue vers la droite jusqu’à Présentation. Si tu déploies le menu, en descendant vers le bas, tu auras les modes d’affichage.

      Après, je ne peux t’aider d’avantage, car tout dépend des circonstances… Si tu as d’autres questions, n’hésite pas, Edencast est fait pour ça! 😉

      ANTOINE

  4. Coucou,

    MERCI pour cet article, il est vraiment bien fait pourr y revenir en cas de petit trou de mémoire. Vraiment bien les favoris de l’app !

    Merci pour ce travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *