Concours pour les 5 ans du site : dernière session

La troisième session du concours s’étant achevée hier soir à 21:00, il est temps de publier les résultats du jeu et procéder au lancement de la dernière session, par la même occasion.

Je commençais à douter de votre capacité à battre le record du weekend dernier mais il semble que cette fois, vous y soyez parvenus avec 134 participants, dont la grande majorité (près de 80%) durant le premier jour ! A noter également la présence significative d’un grand nombre de joueurs qui n’avaient pas participé lors des deux sessions précédentes !

Corrigés du quiz

Pour cette troisième session, seuls 63% des joueurs sont parvenus à se qualifier au tirage au sort. En fait, je m’attendais à un score plus élevé, mais il faut dire que je n’ai rien fait de spécial pour vous aider cette fois ! 🙂

Première question

Ici, il s’agissait d’indiquer quel pays parmi la France, le Canada et la Belgique a officiellement légalisé le port de la canne jaune et la bonne réponse n’est pas le Canada mais plutôt la Belgique qui l’avait reconnue en 1991, avant d’abroger cette loi en 2006 pour décider que désormais seule la canne blanche doit être utilisée quelles que soient les formes de déficience visuelle.

Les défenseurs de la canne jaune avancent comme principal argument que celle-ci a essentiellement pour but de signaler que si la personne est bien déficiente visuelle, son reste visuel est malgré tout assez important pour accomplir certaines tâches quotidiennes comme lire des journaux par exemple. En outre, la canne blanche étant assimilée à la cécité par le grand public, certaines personnes mal-voyantes préfèrent marquer leur différence afin de ne pas passer pour des usurpateurs sans parler de ceux qui ont du mal à faire leur deuil.

Deuxième question

Eh non les amis, le format DAISY n’est pas utilisé par le grand public, c’est plutôt l’ePub. Très majoritaire au sein des librairie numérique, il permet de profiter de la disponibilité des livres électroniques au même moment que le grand public. Le format DAISY quant à lui est spécifique aux déficients visuels, de même que le BRF qui facilite la lecture de livres en braille numérique.
De nos jours, l’ePub est de plus en plus utilisé par les mal et non-voyants, surtout depuis qu’Apple propose sa liseuse numérique (iBooks) accessible par le biais de VoiceOver sur les iBidules à laquelle est également associée son propre catalogue de livres et c’est notamment l’une des raisons pour laquelle je n’ai jamais utilisé le format DAISY pour lire mes livres, quitte à devoir les acheter d’ailleurs.

A ce propos, je me souviens (probablement comme certains d’entre vous) d’une toute autre époque où c’était la bonne vieille lecture à l’ancienne qui prévalait, des livres au format texte que je passais des heures voire des jours à numériser pour pouvoir ensuite les lire par le biais de notre grande amie : la synthèse vocale Eloquence. Comme quoi, on en a fait du chemin depuis ! Ah, nostalgie quand tu nous tiens… 😉

Troisième question

Pour cette question, vous avez été majoritaires à répondre correctement, y compris parmi ceux qui n’ont pas réussi à se qualifier pour le tirage au sort.
Effectivement, cette loi empirique ne s’applique qu’au nazisme. A dire vrai, en Français on parle davantage de « point Godwin » que de loi. On doit cette invention à un certain Mike Godwin en 1990, à une époque où internet était bien différent de celui que l’on connaît. Sur un forum UseNet, Godwin écrit :

« Plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Hitler s’approche de 1. »

En réalité, c’est une méthode bien plus ancienne qui remonte aux années 50 sous le nom de « reductio ad hitlerum » (réduction à Hitler) et qui consiste à disqualifier l’argument de l’adversaire en l’associant au nazi ou à des choses tout aussi abjectes, qu’aucun être humain sensé ne pourrait accepter…

Et le gagnant est…

Avec autant de participants, heureusement que c’est le random qui a fait son choix ! Et il a sélectionné le numéro 16, à savoir : Michel Such. Félicitations, Michel ! C’est à toi que ce lecteur de livres numériques appartient désormais !

Dernière session

A présent, je vous propose de participer à la quatrième et dernière session de ce concours, laquelle prendra fin demain matin à 9H, le moment où tout a commencé il y a une semaine en fait ! Du coup, vous aurez moins de temps pour jouer alors je vous suggère de vous inscrire au plus vite !