BrailleTouch, plus qu’une inovation ?

Cet article fait suite à la suggestion de Jean-Michel, lequel nous a contacté par le biais de notre rubrique Boîte à idées.

En effet, on parle un peu partout sur Internet (principalement des sites de voyants) d’une application dénommée BrailleTouch qui révolutionnerait la manière dont les déficients visuels pourraient interagir avec leur téléphone tactile (surtout l’iPhone pour le moment). Le principe est simple : il suffit de positionner le terminal en mode paysage, de le tenir dos à nous (à la verticale) puis de poser ses mains sur six touches braille virtuelles. Avec ce procédé, on serait en mesure d’écrire plus de 30 mots par minute !

Après quelques pérégrinations sur la toile, voici ce que j’en pense :

Tout d’abord, il faut savoir que cette application n’est pas disponible actuellement sur l’App Store et qu’aucune date de disponibilité n’a été indiquée. Ensuite, j’ai un peu de mal à imaginer comment on pourrait maintenir l’iPhone durablement dans cette position (plutôt atypique) pour pouvoir écrire, d’autant plus qu’il est tout de verre vétu (au niveau de sa coque) et de fait, peut facilement nous glisser des mains et donc potentiellement tomber au sol (a moins de l’enfermer dans une coque et du coup, nuire à la beauté du bijou).

Aussi, bien que je me réjouisse d’une solution susceptible d’améliorer notre autonomie, je reste toutefois très circonspect quant au fait que ce soit une révolution, surtout qu’il n’y a pas si longtemps, une certaine innovation du nom de « Topbraille » était sensée (elle aussi) changer notre façon de lire du texte en situation de mobilité. Depuis, on a bien vu ce qu’il en était de cette fameuse révolution.

A mon humble avis, l’autonomie des déficients visuels passent en premier lieu par l’intégration en natif d’un lecteur d’écran performant et intuitif. Si Braille Touch il devait y avoir, ce ne serait qu’un complément à des solutions de ce type. Mais faute de pouvoir la tester, je dirai qu’il vaut mieux rester prudent et ne pas baser l’achat d’un éventuel iPhone sur ce genre d’inovation technologique qui n’a pas encore fait ses preuves en test grandeur nature.

Enfin, voici une vidéo (en Anglais) qui illustre le fonctionnement de l’application :

4 réflexions sur « BrailleTouch, plus qu’une inovation ? »

  1. Bonsoir,

    comme vous l’avez expliqué, cette application n’est peut-être pas une révolution en elle-même pour des raisons ergonomiques. De plus, n’étant pas encore disponible, il est très difficile de spéculer sur sa réelle utilité.

    En revanche, la vrai révolution que je crois percevoir depuis quelques temps c’est celle de la démocratisation des solution d’accessibilité. Votre blog qui traite de ce thème en est une véritable illustration. De plus ce qui est flagrant c’est que beaucoup de sites high-tech généraliste et de fait non spécialisés sur l’accessibilité des personnes aveugles ou mal voyantes relaient ce genre d’information. Apple organise même de petits évènement sporadiques qui traitent de ce thème. La semaine dernière Steven Sinofsky le responsable du développement de Windows 8 signait un billet sur les fonction d’accessibilité du son futur système d’exploitation, ce qui n’est tout de même pas anodin. Les fonction d’accessibilité son en train d’être proposés nativement et de fait deviennent de moins en moins l’affaire d’entreprises « spécialisées » que nous connaissons tous. Alors oui, il faut encore militer pour l’accessibilité et relayer ce genre d’informations même si parfois cela n’est qu’un effet d’annonce. Je suis quand-même optimiste pour la suite, à condition d’être vigilant.

    Cordialement
    @joce2go

  2. Bonjour la compagnie.
    là, je dois pousser mon coup de gueule. En effet, je voie une vraie discrimination concernant cette application.
    Celle-ci vient du fait que les personnes qui ont des battoirs à la place des mains ne pourront pas ou alors difficilement se servir de cette app. J’ai tenté de positionner mais mains sur l’écran pour tester ce que pourrait donner l’ergonomie de la saisie en clavier Perkin’s sur l’écran de l’iPhone, et ben, va falloir serrer les doigts fortement pour ne pas écrire dans le vide.
    Alors, Monsieur Katbury, tu peux pas le faire plus grand cet écran ?

    Plus sérieusement, l’initiative est intéressante, et nous attendons la sortie du truc pour tester.

    Philippe

  3. Bonjour,

    En tant qu’ergothérapeute dans un SAMSAH spécialisé dans la déficience visuelle, je voudrais apporter mon regard (sans jeu de mots). De prime abord, la même question m’est venue : mais comment tenir l’iphone tout en tapant ??? Puis la vidéo m’a apporté une réponse puis une nouvelle solution. Il tient son appareil en positionnant pouces et index de chaque main de part et d’autre des tranches gauches et droites de l’appareil (l’iphone se trouve alors en position horizontale ou paysage comme précisé par kévin), laissant libres les indexs, majeurs et annulaires pour taper. En effet, à la longue ça doit être très fatigant car le terminal est en appui sur les auriculaires.
    La variante que j’imagine serait simplement de poser l’appareil sur la tranche gauche ou droite, les pouces placés au dos de l’appareil. Par contre, il ne faut pas avoir de protection à rabat …
    J’attends de tester moi aussi …

  4. Salut à tous,
    Comme vous le savez, j’ai toujours râlé sur les écrans tactiles et leur lenteur, et j’avais imaginé cette solution il y a plus d’un an, et en avais fait part au support DV d’Apple.
    Je suis absolument ravis que cette application voit le jour. J’ajoute que mon iphone a toujours été dans une coque en caoutchouc, ce qui me permet entre autre de le tenir sur l’épaule pendant un appel.
    Je vous tiendrai informé.
    JPR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *