Android sur ordinateur

Dans la mesure où Android est un système Linux, d’aucuns se sont dit que l’on pourrait peut-être le faire tourner sur un PC ou un Mac. Et force est de constater qu’ils n’ont pas eu tort !

Pour ce podcast, je me suis basé sur la distribution AndroVM, mais sensiblement modifiée afin que les fonctions d’accessibilité soient déjà activées en standard. Bonne écoute !

Note : le lien qui mène vers la distribution est cassé (404), donc je l’ai retiré de l’article.

4 réflexions sur « Android sur ordinateur »

  1. Bonjour,
    Merci Kevin pour ce podcast très intéressant. Je trouve en effet très pratique de pouvoir virtualiser Android. Cela dit, je me doutais bien que c’était possible, puisque je virtualise déjà d’autres distributions Linux en fait. Mais voilà que ce podcast confirme la chose, qui plus est, avec une version où Talkback est activé de base. Je me suis donc dit que j’allais tester la chose de ce pas, et, voici ma minime aventure ;):

    J’ai donc téléchargé la dernière build avec Talkback 3.3.2b.
    Alors et tout d’abord pour l’installation, je ne cache pas que j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises (peut-être bien une dizaine).
    En effet, durant mes premières tentatives il s’avère que faire seulement entrer à la toute première étape ne suffisait pas puisqu’« explorer au toucher » ne s’activait guère.

    À force de faire moult redémarrage et moult manips pour l’activer, j’ai enfin compris qu’il fallait en fait faire : deux flèches droites puis entrer. Dès lors, « explorer au toucher » était bien actif.

    Après ça, je configure mon compte, divers paramètres, etc etc et me voilà enfin avec un message de succès. Ouf !
    À ce stade, je choisis d’aller installé quelques applications. Parce que bon…
    Et BAM ! Encore un souci ;)!
    Au moment de faire « accepter et installer » sur n’importe quelle installation d’App, j’obtenais un message du genre :
    « Erreur lors de la récupération des informations depuis le serveur [RPC-5:AEC-0] ».
    Bon, pas de panique, je recherche à l’aide de notre ami Google, le pourquoi de cette erreur.
    En fin de compte, je n’ai pas trouvé le pourquoi mais j’ai trouvé le « comment le résoudre ». Apparemment deux solutions :

    + forcer l’arrêt de « Framework de Google Inc. », vider le cache et les données de cette application, puis éteindre l’appareil rapidement ; Petit problème, il semblait que cette application n’était guère lancée pour ma part… **surprenant**.
    + réinitialiser l’appareil. C’est ce que j’ai fini par faire après plusieurs autres tentatives plus ou moins hasardeuses. Mais là aussi, cette solution ne m’a pas convenu. En fait, j’imaginais récupérer le système comme à la décompression du .7z c.-à-d. avec la demande de si l’on souhaite activer « explore touch ».

    Du coup, j’ai fini par éradiquer cette VM et de repartir de zéro.
    Et là, et histoire d’abréger, tout s’est bien passé, aucune embuche rencontrée, et en prime avec la possibilité d’installer des applications !
    À présent, je vais pouvoir faire tous mes tests, et plus.
    Reste une seule chose, et ça fera l’objet de ma question sur le sujet :
    Avec ce portage d’Android, est-il possible de passer à Android 4.2.2 ou bien il est nécessaire de procéder à une recompilation ? J’opte fortement et en toute logique, pour la seconde solution mais l’on ne sait jamais…
    Car, je ne sais pas si c’est dû à la version d’Android mais le navigateur de base m »a l’air inutilisable. Idem pour Firefox où l’accès au contenu de la page me paraît impossible.
    J’ai tenté en mettant à jour Talkback (mis à jour vers 3.3.2) mais rien ne semble être y fait.

    Merci en tout cas, et, pardonnez-moi de ce commentaire un peu… brouillon.
    André

    1. Salut,

      Je n’ai pas rencontré les problèmes que tu mentionnent. Tout a fonctionné du premier coup. Non, ce n’est pas possible d’effectuer une mise à jour à partir de la machine virtuelle, mais dans la mesure où cette VM se base sur Android X86, il suffit de récupérer la dernière version (4.2.2) et la customiser en conséquence afin qu’elle soit identique à la VM actuelle avec l’accessibilité en prime. Bonne chance.

  2. Re.
    Venant d’échanger avec la personne qui mets à disposition AndroVM avec Talkback activé de base, j’ai appris qu’il attendait de son côté la version d’AndroVM (originale) 4.2.2 et qu’il ferait le nécessaire après ça.
    Donc un peu de patience !
    Désolé du double-post et du coup, de ma question bête et inutile.

  3. Bonjour à tous,

    Kevin, merci pour cette démo sur cette fonctionalité d’android sur PC.
    J’ai une question en relation directe avec le sujet :
    – Où puis-je trouver l’émulateur VirtualBox ?
    J’ai une autre question qui s’en éloigne mais …
    – Es-ce quelqu’un s’est lancer dans la programmation d’Appli pour Android, ou quelqu’un pourrai me donner des infos sur cette possibilité (programmation compatible sous Jaws) ?

    Merci, pour tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *