Il était une fois une Banque Orange

Après un suspense de plusieurs mois, Orange Banque a enfin ouvert ses portes. De par son concept, cette nouvelle banque numérique dispose d’atouts indéniables pour séduire un maximum de gens (et notamment les personnes déficientes visuelles). Curieux et un tantinet enthousiaste à l’idée d’évaluer l’accessibilité de ce service, je me suis livré à une inscription en bonne et due forme lors de son lancement (jeudi 2 novembre).

Par respect pour votre patience, je ne vais pas vous gratifier de l’intégralité des étapes de ce test ici, tant l’expérience a été un désastre. Le mieux étant d’énumérer quelques uns des innombrables écueils auxquels j’ai été confronté.
Pour obtenir un compte au sein de cette nouvelle banque, Orange recommande fortement de passer par son application mobile. Du coup je me suis dit que ce serait plus pratique car généralement, les applications mobiles sont souvent plus ergonomiques que de nombreux sites internet, surtout avec un lecteur d’écran. Malheureusement, il semblerait qu’Orange ait fait développer son application par des incompétents notoires, étant donnée la quantité impressionnantes de bugs relatifs à son accessibilité intrinsèque. Voici quelques exemples :

  • Des champs de saisies très étranges, lesquels ne permettent pas au curseur VoiceOver de rester stable, ni même de relire ce que l’on écrit ;
  • Des éléments non-labellisés et quand ils le sont, il s’agit d’une labélisation au nom abscons ;
  • Des messages d’erreurs qui apparaissent par intermittence au-dessus du contenu parcouru par le curseur du lecteur d’écran durant la navigation ;
  • Des liens inexploitables par VoiceOver, je pense notamment à celui qui nous invite à consulter le contrat avant de le signer ;
  • La non-réception de SMS pour confirmer la signature du contrat en question.

Et ce n’est là qu’un petit florilège des ennuis que peut rencontrer une personne aveugle ou mal-voyante à l’étape de l’inscription. Si je devais tous les lister, nous en aurions pour un long moment et à la lumière de sa prestation médiocre, je ne pense pas qu’Orange le mérite. La déception est d’autant plus grande que nous avions cru (manifestement à tort) que cette entreprise aurait pris en compte la nécessité de ne pas discriminer ses clients déficients visuels… Surtout lorsqu’on sait que son PDG (Stéphane Richard) avait justifié le report du lancement de cette nouvelle banque par la volonté de permettre à Orange de prendre tout son temps afin de proposer quelque chose à la hauteur de nos espérances. Apparemment, ce délais supplémentaire n’a pas l’air d’avoir servi à quelque chose et surtout pas à soigner l’accessibilité d’Orange Banque !

Le comble, c’est qu’Orange nous envoie régulièrement un courriel pour nous inviter à poursuivre l’inscription ! Au final, je ne suis même pas parvenu à ouvrir un compte dans cette nouvelle banque par moi-même et compte tenu de l’expérience désastreuse, je ne pense pas la réitérer de si tôt.

14 réflexions sur « Il était une fois une Banque Orange »

  1. Vous n’avez vraiment pas de patience. Dans l’application, quand on parle au chatbot D’accessibilité, il répond que cela va arriver. Je pense qu’il faudrait peut-être laisser une chance au développeur. Le produit vient seulement de sortir. Il est vrai qu’orange a repousser de plusieurs mois la sortie de sa banque en ligne, je suis d’accord pour dire que l’application aurait dû être accessible dès le départ, mais que ce soit vous ou oxitude, je trouve que vous critiquer assez rapidement. Que certains c’énerve sur des applications comme molotov, dispos depuis plus d’un an, je peux comprendre. Mais là…

    1. Pour commencer, je ne suis pas énervé sinon le texte aurait une toute autre allure.
      Ensuite, si on suit ta logique, il faudrait également accorder des circonstances atténuantes à un bailleur, sous prétexte que l’on vient d’emménager, même si la porte de l’appartement ne ferme pas correctement ou si l’eau chaude n’est pas encore dispo. En outre, Orange n’est pas une petite start-up contrairement à Molotov et donc, elle a non seulement les moyens financiers et humains d’atteindre ce genre d’objectif dès le lancement du service. Enfin concernant le chatbot, n’importe qui peut ajouter n’importe quoi dans sa base de données et il te le renverra. Pour autant, je respecte ton point de vue mais comme tu l’as compris, je n’y souscris pas.

  2. Bravo pour cet article et merci pour le partage d’expérience. C’est décevant tout ça. Il semble de toute manière que le service « bancal » comme titrait Macgeneration je crois hier

  3. tout ça est vraiment regrettable, surtout quand on sait qu’Orange est tout à fait capable de faire des applications accessibles, je prends pour exemple Orange et moi et ma Livebox. Dommage!

    1. Tu as raison Eric, Orange est une entreprise d’une rare efficacité, surtout pour ses actionnaires. Pour les live box, puisque tue en parles, Orange à commencé en Février à installé celle reliée à la fibre optique chez moi, et à brillamment réussi à parfaire l’opération il y a quinze jours. Tout ça après avoir coincé la box dans les goulottes électriques l’avoir collé au mur et j’en passe. A chaque fois elle chutait de deux mètres. Orange est efficace, surtout quand il s’agit d’optimisation fiscale.

  4. J’ai réussi correctement à ouvrir un compte, et faire toutes les étapes, depuis le site Internet. Sinon, l’application sur iOS est complètement inaccessible, contrairement à celle sur Android. Apple Pay fonctionne à merveille. Et pour connaître mon solde, je pose la question aux conseillers virtuel. Et sinon, après avoir écrit au service technique orange banque, voici leur réponse : Notre banque est avant tout la vôtre. Nous vous remercions pour votre remontée, nous la transmettons à nos équipes techniques afin d’améliorer l’application.

  5. C’est d’autant plus dommage que Orange dispose d’expert en accessibilité.
    Mais il y a fort à parier que le développement de cet apps a été externalisé. Aujourd’hui, ne pas prendre en compte l’accessibilité des le départ est une aberration qu’on ne peux plus supporter. C’est pourquoi, cher Bigstec,attendre bien sagement qu’on veuille bien nous prendre en compte n’est plus tolérable. Il faut faire entendre nos voix !Merci Kevine

  6. Bonjour à tous,
    Pour ma part l’inscription à Orange book sur l’application s’est bien passé jusque-là signature.
    Là j’ai dû faire appel à ma femme pour le finaliser
    Après j’ai pu commander ma carte faire des paiement Apple Pay et depuis c’est le néant
    Pour connaître mon solde il faut que je m’identifie. Même identifié il faut quand même que je m’identifie le plus gros bug c’est celui-là.
    Mais bon ce n’est pas pire que l’application Crédit Agricole oula je ne me même pas accéder à mon compte.
    Et comme dit précédemment ce n’est non plus pas une petite start-up
    Mais où je suis le plus déçu chez Orange c’est que j’ai envoyé des mails et là il n’y a toujours à ce jour aucune réponse de leur part.
    Et pourtant avec toutes les critiques que j’ai entendu Orange cach était quand même de meilleure qualité
    En espérant qu’Orange réagisse et fasse une mise à jour majeur dans les prochains jours ou au pire de semaine.

    Le seul point positif c’est les 120 € si on est client Orange pour l’ouverture du compte🤪

  7. bonjours, Kevin effectivement je suis d’accord avec toi je vais peut être être un peut dure mais l’accessibilité est passé au second plan elle est minable mais ce n’est pas tout. En effet, après avoir insisté pendant un long moment j’ai pue obtenir l’aide d’un conseillé pour faire mon inscription mais une fois arrivé au contrat, je n’ai pas souhaité le signer toute suite j’en ai donc demandé une copie que j’ai lue et c’est là que je déconseil formellement cette banque. En effet il est bien précisé que toute intervention faite par un conseillé orange banque que ce sois par mail, chat courier ou autre est facturée 5€ bien évidament je me suis renseigné pour voir si cela s’applique même si l’application ou le site internet serai éventuellement inaccessible avec un lecteur d’écran ou mêmes si l’application n’est pas exploitable pleinement et la réponse que j’ai eu est la suivante: que l’on sois non-voyant ou pas aucune ecseption (bien sure cela m’a était dit avec les formes mais dans le fond c’est se qu’ils ont voulue dire). Pour le reste du contrat, certain frais pour tel ou tel chose me semble abusif mais cela reste a l’appréciation de chacun. Pour finir, je ne suis pas allé plus loin, je n’est pas poursuivie mon inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *