Mac OS X Lion et l’accessibilité, le test

Vous le savez surement, le futur système d’exploitation des Mac, du nom de Mac OS X Lion sortira cet été et comme le lecteur d’écran est niché au coeur de tous les systèmes d’Apple, ses évolutions vont de paire avec ces derniers. Or La marque à la pomme a déjà mis à la disposition des développeurs une version bêta, qui fonctionne plutôt bien et que nous nous sommes empressés de tester lors de sa mise en ligne et voici ce que l’on peut en dire concernant l’accessibilité.

Tout d’abord et c’est une très bonne nouvelle, VoiceOver parle en Français ! Oui, vous n’aurez désormais plus l’obligation de vous acquitter de la somme de 119 euros TTC minimum pour faire parler votre ordinateur dans la langue de Molière. Ça va pas trop plaire à certains, mais c’est la vie.

La voix fournie en natif est identique à celles d’iOS, Virginie en version compacte, quoiqu’un peu plus claire et plus réactive. La qualité n’est certes pas au niveau des synthèses du groupe Acapela mais, au moins on aura le choix de les acheter ou pas, sans la pression des 30 jours d’évaluation qui pèse sur chaque nouvel utilisateur telle une épée de Damoclès …

Ainsi, et je peux le dire sans ambages, Mac OS X est le premier système commercial au monde à proposer en natif une solution de vocalisation complète au déballage de l’ordinateur au nez et à la barbe de ces rapaces du handicap business. Qui d’autre peut se targuer d’en faire autant et gratuitement ? C’est certainement pas Microsoft qui, en plus de 15 années de règne sans partage n’a quasiment rien fait en ce sens.

Pire, une personne aveugle peut installer le système d’Apple sur un Mac sans aucune aide extérieure, tout en bénéficiant d’un retour vocal. Une vraie honte pour le géant de Redmond qui préfère se reposer sur le savoir faire d’éditeurs peu scrupuleux, davantage préoccupés par le compte en banque de leurs actionnaires que le bien des déficients visuels, lesquels doivent être nécessairement assistés pour une simple réinstallation de leur système à moins d’être un utilisateur très expérimenté.

Le braille n’a certainement pas été oublié dans cette nouvelle mouture de Mac OS X, au contraire. En effet, la table Française est disponible directement lors de l’utilisation du Mac et donc, il est possible d’utiliser le braille abrégé Français ! Il se peut même que de nouvelles plages tactiles soient supportées, mais votre serviteur n’étant pas un spécialiste des écrans braille vu leur prix …. ne peut en dire plus à ce sujet.

Le mode navigation rapide, lui, a considérablement gagné en flexibilité et en puissance. Si dans les versions précédentes de Mac OS la navigation rapide se cantonnait à une gestion de VoiceOver assez sommaire via les 4 flèches de direction, ce n’est plus le cas avec Lion ! On peut définir des raccourcis via les touches alphanumériques du clavier. Je vous laisse imaginer les possibilités d’optimisations de la navigation au sein de pages web dans Safari ou lors de l’utilisation de Garageband par exemple. (clin d’oeil)

Par ailleurs, si jusqu’à présent VoiceOver se configurait de façon globale, dans Mac OS X Lion, la personnalisation est plus que jamais d’actualité. Ainsi l’on pourra – à l’instar de certains lecteurs d’écrans sous Windows – déterminer le comportement de VoiceOver en fonction de telle ou telle application et presque tous les éléments du lecteur d’écran sont personnalisables y compris les voix …. on peut donc imaginer que dans safari on préfèrera utiliser Virginie, tandis que dans une application de lecture on pourra opter pour Alice ou Margaux à titre d’exemple.

Conclusion

S’il vous est venu à l’idée qu’Apple avait atteint ses limites en terme d’accessibilité, vous vous êtes lourdement trompés car on prend une véritable claque lors de l’utilisation de Mac OS X Lion via VoiceOver. Il va vraiment falloir (à moyen terme) que ces éditeurs de solutions adaptées hors de prix se décident à raisonner correctement, sous peine de voir leur rentes finir par fondre comme neige au soleil.

Certes, pour le moment j’extrapole, mais l’époque où les déficients visuels se poseront les bonnes questions et avec eux ceux qui les subventionnent dans certaines situations est plus proche qu’on le pense, à force de les prendre pour des vaches à lait.

Quant à Mac OS X Lion, force est de constater qu’Apple a sacrément bien manoeuvrer sur ce coup-là. Si on pouvait nourrir quelques craintes au sujet de l’accessibilité du fait de l’idée d’une convergence technologique vers ce qui a fait le succès de l’iPhone, l’iPod et l’iPad, on peut reconnaître aujourd’hui que ces craintes n’avaient pas lieu d’être. VoiceOver est encore meilleur qu’il ne l’était dans Snow Leopard et la firme de Cupertino n’a pas fait dans la demi mesure en terme d’accessibilité. Et on peut penser qu’ils nous réserve encore bien d’autres surprises !

La version testée ici est certainement la première d’une petite série de bêta, donc il se peut que certaines fonctionnalités ou des modules associés à VoiceOver ne fonctionne pas convenablement et que d’autres n’aient pas été découverts. Cela dit, Lion n’a pas à rougir au niveau de ce qu’il apporte comme améliorations à notre lecteur d’écran favori et gageons que d’ici cet été, nous découvrirons bien d’autres choses tout aussi intéressantes. A suivre, donc (sourire).

Quant aux nouveautés générales, je n’en ai pas fait mention ici car vous les trouverez facilement en googlant, je vous fais confiance. Ce qui nous intéressait surtout était de voir du côté de l’accessibilité de la bestiole.

Enfin, voici – en guise d’apéritif – un petit mp3 de Mac OS X Lion en action avec VoiceOver que j’ai réalisé. Bonne écoute.

17 réflexions au sujet de « Mac OS X Lion et l’accessibilité, le test »

  1. Salut Kevin,

    Bravo pour ton article ! Il est super !

    Je suis fan de ton :
    « au nez et à la barbe de ces rapaces du handicap business. ». J’adore, et ça résume tellement bien la situation actuelle ! 😀

    ayant également Mac OS X lion en test, j’en reste toujours bluffé !

    Maintenant, si Apple arrive à nous intégrer les différentes voix lors de l’installation de Mac OS X depuis le DVD (ou clé USB), ça va ramener encore bien plus de monde sous Mac ! 🙂

  2. Salut Kevin.
    Aha, je savais que sa arriverait un jour, et si j’avais su je crois que j’aurais peut-être même retardé l’achat de mon Imac.

    Mais quand n’est-il des barre de menu, je veux dire, si on dispose d’application qui en dispose encore, peut-on quand même en profité?
    A bientôt,
    Micka

  3. Salut, Je n’ai pas encore de mac mais ça donne envie! Juse un truc, j’ai remarqué, dans ton fichier mp3, que lorsque tu passais à la voix d’Alice, il y avait une forte distortion. Ce bug sera-t’il arrangé?

  4. Salut!
    Je suppose que cela vient du fait qu’il s’agit d’une version beta du coup il y a encore quelques bugs qui seront évidemment résolu dans la version officielle!
    En tout cas, après avoir écouté le podcast cecitek et le tien a l’instant, je me dis que je ne regrette absolument pas d’être passer de l’autre coté, a savoir au mac, et je ne pense plus revenir a windows, plus jamais même! lol
    Merci en tout cas pour tous ces modcasts, très intéressants vraiment!
    Carine

  5. J-P, Comme Virginie a un volume plus faible qu’Alice, j’ai dû monter le gain. Mais sinon elle ne sature pas si on l’utilise à son niveau normal. D’ailleurs, c’est dans l’enregistrement qu’elle saturait, pas dans le casque. Je supose qu’Apple remontera le volume des nouvelles voix … il s’agit de la première bêta de Lion donc tout n’est pas parfait (sourire).

    Micka : oui il y a toujours la barre de menu. Rien ne change à ce niveau-là. C’est surtout pour les voyants que le changement est clairement visible.

    Carine : on est d’accord pour le Mac (sourire). Si ce n’était pour rester à la page pour le taff, je n’utiliserais plus du tout Windows. D’ailleurs ici, j’utilise surtout le Mac.

  6. Bonjour, j’ai aussi Lion sur mon Mac, mais bon, il y a un assez gros bug embétant, c’est avec le zoom, le launchpad ne fonctionne pas comme Mission Control d’ailleurs. Il est impossible de diriger la souris. C’est aussi le cas avec Exposé sous Snow Léopard d’ailleurs. Mais bon, comme, je me suis pas encore enregistré comme developpeur officiel, je ne peux remonter ces bugs.

  7. Salut Kevin,
    merci pour ce podcast.
    y-a-t-il un moyen d’intervenir sur le son de démarrage du mac indépendemment du volume général ?
    il me semble que le son est lié directement au volume une fois le mac démarré.
    merci de remonter ce genre de petit soucis à Apple…
    amicalement.

  8. Bonjour Kevin Merci pour l’article. Je n’ai pas encore écouté le podcast, mais il est clair que pour la suite, je passerai sous mac. pour l’instant, j’ai une rétissance à cause du flash qui m’aest indispensable pour consulter mes comptes sur pc. enfin bravo, et merci!

  9. je découvre mac et c’est pas mal. j’espère que ça va se développer d’avantage.
    affin, que l’handicap ne profite plu à certains.
    Bravo pour ton article Kevin.

  10. Bonjour,

    merci pour cet article très intéressant.

    Sais tu si Voice Over interprête correctement les tableaux dans des applications comme Pages par exemple ?

    Je ne suis pas sur Mac mais un ami m’a parlé de ce problème.

    Merci

  11. bonjour,

    je constate aussi de gros bugs et plantages des applications , sous la version officielle de lion
    y a t il un moyen concret de récupérer les applications plantés , et d’éviter ces problèmes vraiment galères !

    merci

  12. Bonjour,

    J’aprécie énormément les efforts d’Apple concernant l’accessibilité. Néanmoins, il subsiste toujours des bugs qui rendent inutilisable le launchpad et mission control dans la version finale de Lion… Dans ces deux applications la partie zoomée est figée, il est alors impossible de ce déplacer dans l’écran avec la souris.

    Ceci est vraiment dommage, illogique mais je pense facil à corriger… Enfin, j’espère que celà pourra se régler…

  13. Salut Jo2s,
    Je te conseille d’envoyer un email à Apple à l’adresse : accessibility@apple.com pour leur signaler les problèmes que tu rencontre au niveau accessibilité. Un petit email en anglais (google traduction si tu n’es pas à l’aise en anglais) et ainsi, ils seront informé de ces problèmes. Nous sommes plusieurs à le faire régulièrement et les résultats sont que Apple tient compte à plus ou moins long terme de ce qui leur ait signalé.
    Bon courage.
    Philippe

  14. Salut Philippe,

    merci pour l’info, je vais donc envoyer un mail pour leurs expliquer ce problème.
    Bonne journée

    Pour Padilla Joseph, il y a bien flash sous OS X LION, c’est pour les appareils sous iOS (iPhones / iPod touch et iPad) que flash ne marche pas…

  15. Merci de cet article intéressant. Il nous montre, et c’est une bonne chose, que naît une véritable diversité pour équiper un non voyant. On peut choisir Microsoft et ses outils d’accessibilité très chers (outils que Microsoft de produit pas), Apple qui est techniquement au point (mais dont l’interopérabilité et l’insertion sur un réseau d’entreprise m’inquiète), Microsoft avec NVDA, logiciel libre, gratuit, performant en synthèse vocale et gratuit (idéal pour les non braillistes pour accéder à n’importe quelle machine facilement, y compris en entreprise), et GNU/Linux, qu’on peut insérer sur un réseau d’entreprise et qui, grâce à Orca et son interface graphique, est aujourd’hui parfaitement accessible, en braille comme en vocal. Et tout ceci gratuit, ou avec une synthèse proche d’Éloquence pour à peine 5 euros.

    Eh oui, on l’oublie GNU/Linux, qui a une mauvaise réputation par méconnaissance. Pourtant il enchante tous ceux qui l’essaient, pour peu qu’il y ait un intermédiaire pour les orienter, les former, les guider (sinon ils courent le risque de plantages faute de comprendre l’organisation du système).

    Enfin petite rectification: certes Mac s’installe vocalement, en braille et « gratuitement », mais GNU/Linux aussi. Debian et Ubuntu, 2 distributions GNU/Linux, s’installent en braille et en vocal, très facilement. Et tout est gratuit. Sur des PCs, donc à moins de 1000E.

    Bref, je me réjouis de cette diversité et appelle les anti-Microsoft (ou anti-Jaws surtout) à tester NVDA sur Windows et Linux. Ils veroont que ça offre une troisième voie, peut-être celle qui manque, entre Apple et Microsoft. Cette triple diversité conduira au progrès je pense.

    Amicalement,

  16. Bonjour, bon article. Aveugle depuis 10 ans , j’utilise le logiciel Jaws pour naviguer sur internet. Je suis parfois bloqué. Je me suis lancé un challenge l’an passé avec comme objectif de créer un site internet sur les recettes de cuisines, comme quoi même si rien n’est simple tout est faisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *