Archives par mot-clé : Accessibilité

iOS 11.3 est disponible

A la suite d’une flopée de versions bêta, iOS 11.3 est enfin disponible au grand public. Au-delà de quelques nouveautés générales (à l’instar d’un module pour gérer plus finement l’état de la batterie, de nouveaux emojis, un meilleur contrôle sur nos données au sein de Safari…), cette itération apporte quelques correctifs salutaires sur le plan de l’accessibilité (et surtout concernant VoiceOver) ! Voici ceux que nous avons pu relever à l’occasion de nos tests durant ces trois derniers mois : Continuer la lecture de iOS 11.3 est disponible

Molotov, le service qui révolutionne la télé au détriment de l’accessibilité (Màj 5)

Mise à jour du 23 mars 2018 : Suite à quelques échanges avec certains de nos contacts chez Molotov, il semble que l’accessibilité de l’app pour l’Apple TV ait retrouvé son fonctionnement antérieur puisque les chaînes sont de nouveau identifiées dans la grille sur le téléviseur. En outre, il est enfin possible de lancer le flux des chaînes sous iOS d’un double-tappe via le lecteur d’écran, mais on est encore très loin d’une accessibilité optimale… Dans la mesure où la plupart des problèmes inhérents aux interactions avec VoiceOver sont toujours présents (à l’instar des nombreux éléments non-labellisés).

Mise à jour du 15 mars 2018 : Suite à notre signalement, Molotov nous a répondu avec le message suivant :

Bonjour, la correction du bug Voice Over sur Apple TV est en cours.
Désolés pour la gêne occasionnée !

On attend de voir donc (sans jeu de mot bien sûr) !

Mise à jour du 14 mars 2018 : On continue dans la dégradation, avec cette fois-ci la version pour l’Apple TV puisqu’il n’est désormais plus possible de connaître le nom des chaînes. Bravo à la bande de bras cassés qui leur sert de développeurs !

Mise à jour du 1er juin 2017 : Malgré une nouvelle interface pour son application iOS en version 2.0,Molotov TV est toujours aussi inaccessible aux handicapés visuels… C’est à se demander si leurs développeurs incompétents n’auraient pas appris à coder avec leurs orteils… ?

Article initialement publié le 11 juillet 2016 : Molotov.tv est un service qui se propose ni plus ni moins que de révolutionner la manière dont les gens regardent la télévision. Bien que je ne sois pas fan du contenu généralement diffusé sur les chaînes télévisées, je me suis dit : allez, testons un peu le concept, histoire de voir ce que ça vaut ! Malheureusement, force est de constater que le test en question n’a guère duré bien longtemps.

En effet, j’ai été très vite confronté à une interface comme j’en ai rarement observée, en terme d’inaccessibilité patente et ce, que ce soit sur Mac, sous Windows ou sur l’iPad… Des boutons identifiés par VoiceOver comme étant estompés, absence totale de labels sur la plupart des éléments, quand ce n’est pas l’interface elle-même qui est carrément invisible par les lecteurs d’écran de certaines plateformes…

En fait, j’ai été d’autant plus surpris d’une telle médiocrité, que ce service a été bêta testé durant près d’une année avant sa disponibilité ; étonné parce que j’étais loin de penser qu’une startup qui se prétend innovante et branchée puisse négliger à ce point l’accessibilité de ses applications aux déficients visuels et ainsi, discriminer une partie non-négligeable de sa clientèle potentielle.

Le plus triste dans tout ça, c’est que nous sommes en 2016 et que de fait, l’accessibilité n’est pas quelque chose d’étranger à tout bon développeur qui se respecte. Bref, en résumé, Molotov, c’est bof !

Be My Eyes : en route vers l’Aide spécialisée

Be My Eyes est une plateforme en ligne qui s’appuie sur une communauté de bénévoles, afin d’assister les personnes déficientes visuelles dans leur vie quotidienne à travers la caméra de leur smartphone (iOS et Android). Surfant sur le succès de ce concept, son éditeur a entrepris de pousser le système plus loin, par le biais d’un module dévolu aux entreprises.

Ce nouveau module permet ainsi aux aveugles et malvoyants de directement solliciter l’aide des fabricants des produits et logiciels dont ils se servent régulièrement. La première entreprise a avoir officialisé ce partenariat n’est autre que Microsoft, à travers l’interconnexion de son équipe d’assistance en charge de l’accessibilité à la plateforme de Be My Eyes.

Pour en profiter gratuitement, il suffit de passer par l’application éponyme et d’appuyer sur le bouton « Aide spécialisée ». Malheureusement, l’assistance de Microsoft n’est actuellement disponible que dans une poignée de pays majoritairement anglophones : Australie, Canada, Royaume-Uni, Hong Kong, Irlande, Inde, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Afrique du Sud et États-Unis.

Il reste à espérer que davantage de pays seront ajoutés à cette liste et que d’autres entreprises telles qu’Amazon, Apple ou encore Google se décideront à rejoindre cette plateforme !

Source : communiqué de Be My Eyes (en Anglais).

Bien débuter avec son smartphone quand on est aveugle ou mal-voyant

A l’occasion de cette période d’échanges de cadeaux en folie, il y a fort à parier que de nombreuses personnes aveugles et mal-voyantes aient reçu un joli petit joujou accessible (sous Android ou iOS) pour la première fois de leur vie au cours de ces dernières 24 heures ! Comme le premier contact avec ce genre de produit peut s’avérer quelque peu déroutant quand on éprouve des difficultés à distinguer les éléments à l’écran, voici quelques publications pour les aider à mettre le pied à l’étrier ! Continuer la lecture de Bien débuter avec son smartphone quand on est aveugle ou mal-voyant

La nouvelle application intelligente de Microsoft décrit le monde aux déficients visuels (Màj)

Mise à jour du 14 décembre : l’application est désormais disponible sur l’App Store français mais elle n’est pas encore localisée dans notre belle langue.

Article original du 12 juillet : Lors de la Microsoft Build (dédiée aux développeurs) qui a eu lieu en mars dernier, Microsoft avait présenté le prototype d’une application iOS capable de décrire des éléments en utilisant la caméra de l’iPhone. Baptisé Seeing AI, ce logiciel est désormais disponible mais avec quelques restrictions non-négligeables…

A l’instar d’applications comme Taptapsee, Seeing AI peut non seulement détecter des objets mais elle va beaucoup plus loin puisqu’elle inclut également l’apprentissage des visages ainsi que leurs émotions, la reconnaissance du texte et l’identification des billets de banque.
Concernant la reconnaissance optique de caractères par exemple, Microsoft précise que l’application est en mesure de guider l’utilisateur comme le ferait KNFB Reader ou encore Prizmo Go.

Toujours d’après son éditeur, la spécificité de Seeing AI réside dans son aptitude à analyser les éléments capturés par la caméra de l’iPhone grâce à un réseau de neurones artificielles situé dans le nuage (cloud). Néanmoins, la firme de Redmond indique que de nombreuses opérations pourront malgré tout être réalisées localement (et très rapidement) dans le cas où l’utilisateur se situerait dans une zone non-couverte par une connexion internet.

Malheureusement, Seeing AI n’est actuellement disponible qu’en Anglais et uniquement sur l’App Store États-unien. On ignore pour l’heure quand et si elle sera disponible sur Android et dans d’autres pays… A suivre donc !

Source : The Verge.