Microsoft dévoile le futur de Windows 10 en matière d’accessibilité

Profitant de la journée mondiale consacrée à l’accessibilité qui a eu lieu hier, Microsoft a levé le voile sur quelques nouveautés à venir dans la prochaine itération de Windows 10 baptisée « Fall Creator Update » et dont la disponibilité est annoncée pour cet automne. Concernant la déficience visuelle, on peut notamment citer les changements suivants :

  • Un nouveau mode d’apprentissage des raccourcis clavier du Narrateur, comme ce que l’on peut retrouver dans les autres lecteurs d’écran du marché. Dans ce mode, il suffira simplement de presser des raccourcis pour en connaître la fonction, sans pour autant que cela ait un quelconque effet sur l’ordinateur.
  • Une amélioration du mode « Numériser » en vue d’optimiser les interactions avec différents éléments à l’écran et notamment la navigation au sein des pages web. Le but pour Microsoft étant qu’à terme le narrateur puisse être utilisé sans nécessairement avoir à mémoriser une ribambelle de raccourcis.
  • La possibilité de lire et saisir du texte en braille dans différentes langues, avec une prise en charge automatique du changement de la table correspondante. En outre, l’utilisateur pourra directement naviguer entre les applications et les piloter depuis le terminal lui-même.
  • Une nouvelle fonctionnalité reposant sur l’intelligence artificielle, afin de générer automatiquement des descriptions pour les images non-labellisées et de tirer profit du système de reconnaissance optique de caractères situé dans le nuage (cloud) de Microsoft pour extraire du texte contenu dans des images.
  • Une amélioration de la loupe native du système pour qu’elle puisse interagir avec le Narrateur, ce qui devrait permettre à certaines personnes très mal-voyantes de profiter simultanément de ces fonctions d’accessibilité. De plus, il sera également possible de zoomer via la molette de la souris.
  • Un système de filtre de couleurs permettant notamment aux déficients visuels de distinguer certaines couleurs comme le rouge et le vert ainsi qu’une fonction pour les utilisateurs photosensibles.

Par ailleurs, l’éditeur de Windows en a également profité pour revenir sur la nouvelle déclinaison de son système : Windows 10 S à destination du monde de l’éducation. Dans la mesure où seules les applications du Windows Store pourront être installées et que ni NVDA ni JAWS ne seront proposés au sein de cette boutique, Microsoft a indiqué que la migration depuis Windows 10 S vers la version professionnelle sera gratuite pour les personnes déficientes visuelles. Et pour cause puisque ce sera la seule solution pour installer des applications sans l’aval de Microsoft ! Quant aux voyants, ils devront nécessairement se délester d’une cinquantaine d’euros pour le même résultat !

Comme nous pouvons aisément le constater, la firme de Redmond poursuit ses efforts en vue de combler son retard en matière d’accessibilité native et quoi qu’on en pense, il y a fort à parier que cela ne fera que précipiter davantage le déclin de solutions commerciales telles que JAWS et Zoomtext, dont les éditeurs sont plus ou moins devenus des rentiers au détriment de leurs utilisateurs avec un business modèle digne du moyen-âge.

Source : Le blog de Microsoft.