Le Mac et les applications

Lorsqu’on fait le choix de se tourner vers l’univers du mac, certaines actions s’avèrent être bien différentes de celles que l’on connait déjà et peuvent au début nous déconcerter, notamment tout ce qui se rapporte à l’installation d’une application ou sa suppression.

En effet, il existe sous OS X plusieurs façon de procéder.

Installer une application à partir de l’AppStore

La première méthode et pour le moins la plus simple, consiste à ce rendre dans l’AppStore, application native du mac, présente dès sa première configuration. Elle se trouve dans le dossier Applications du Finder accessible depuis les touches Cmd+Maj+A, ainsi que dans le doc accessible depuis les touches VO+D lorsque VoiceOver est actif. L’AppStore regroupe toutes les applications validées et certifiées par Apple, qu’elles soient gratuites ou payante. Pour acquérir l’une d’elle, il suffit de se rendre dans l’AppStore, de se connecter avec son identifiant Apple et de se laisser guider.

Néanmoins, bon nombre d’applications ne se trouvent pas au sein de l’AppStore. Il convient donc de se tourner vers une source bien plus large, à savoir son navigateur internet.

Les fichiers DMG

Une fois l’application de son choix trouvé, il faut la télécharger. Par défaut, elle se situera dans le dossier Téléchargements du mac, accessible par les touches Cmd+Option+L lorsqu’on est positionné sur le Finder.

L’application à installer se présente sous un fichier DMG, qui en réalité est une image disque. Pour l’installer, il est nécessaire d’ouvrir cette image disque, et dans la plupart des cas, il suffit simplement de copier le fichier qui s’y trouve dans le dossier Application de son Mac. Une fois cette manipulation effectuée, il ne faut pas oublier d’éjecter cette image disque en se rendant par exemple sur le bureau et en effectuant le raccourci Cmd+E sur le volume en question et également de supprimer le fichier initiale de son dossier téléchargement.

Il ne reste plus qu’à ouvrir sa nouvelle application qui se trouvera soit dans le doc, soit directement dans le dossier applications. Généralement, lors de la première ouverture une boîte de dialogue va nous spécifier que cette application ne provient pas d’un développeur identifié, et va nous demander si nous sommes bien sûr de vouloir l’ouvrir. Si vous avez choisi d’installer cette application c’est que normalement vous êtes confiant à l’égard de sa provenance, alors il suffit de valider sur le bouton ouvrir.

Dans certains cas, ce bouton ouvrir n’apparaît pas. Pour ouvrir l’application, il faut donc invoquer le menu contextuel (via le raccourci VO+Maj+M), et appuyer sur Ouvrir. l’interface de l’application apparaîtra enfin.

Cas particuliers

Dans certains cas, l’image disque ne comprend pas une application à copier, mais un assistant d’installation. C’est souvent le cas pour les modules tels qu’Adobe Flash. Il convient alors de suivre les indications données par l’assistant et à la fin de l’installation, ne pas oublier non plus d’éjecter l’image disque et de supprimer le fichier initiale de son dossier téléchargement.

Les mises à jours

Pour ce qui est des applications installées à partir de l’AppStore, si l’on a activé l’option de mises à jours automatiques, on ne s’occupe de rien, l’AppStore le fera pour nous. Dans le cas contraire, l’on peut rechercher les mises à jour manuellement dans l’AppStore, Catégorie Mises à Jours.

Pour ce qui est des autres applications, certaines proposent d’effectuer les mises à jour automatiquement lors du premier lancement. Dans le cas contraire, l’on peut généralement activer cette option dans les préférences mêmes de l’application. Si l’on décide de ne pas activer cette option, bien souvent lorsqu’une mise à jour est disponible, l’application va nous proposer de l’installer à son lancement.

Désinstaller une application

Dans la plus part des cas, la procédure est tout ce qu’il y a de plus simple. Il suffit de se rendre dans le dossier Application, et d’envoyer celle que l’on ne veut plus dans la Corbeille par la combinaison de touches Cmd+Supprimer.

Conclusion

Il ne vous reste maintenant plus qu’à installer toutes les applications de votre choix pour personnaliser votre nouveau Mac. Veillez cependant à vérifier la provenance de ce que vous installez, car même si l’univers Mac est assez bien épargné par les virus et autres logiciels mal-veillants, l’on n’est jamais trop prudent.

Juliette

3 réflexions sur « Le Mac et les applications »

  1. Bon article, je trouve intéressant d’avoir couvert ce sujet. Quand on est sous mac, ca paraît simple mais au début, je me souviens avoir eu du mal avec le fait de juste jeter une app à la corbeille.

  2. Je te remercie beaucoup pour cet article, moi je viens de me mettre sur le Mac il y a quelques mois, c’est àccause de Cerrato, un logiciel pour mixer qui est hautement inaccessible. Cependant je suis dans le obligation de utilisés pour pouvoir travailler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *