iOS 5 et l’accessibilité

iOS 5 vient d’être mis en ligne ce soir par Apple. En attendant le téléchargement qui risque bien d’être un brin longuet étant donné tous ceux qui vont se jeter dessus, Edencast vous invite à passer en revue les nouveautés en matière d’accessibilité introduites par cette nouvelle version du système mobile de la marque à la pomme.

Je ne vais pas revenir ici sur les grandes nouveautés générales qui distinguent iOS 5 des versions précédentes car elles ont largement été documentées sur ce site ainsi que sur de nombreux médias il suffit d’effectuer une recherche pour en prendre connaissance. En revanche je trouve plus pertinent d’énumérer celles qui nous concernent plus particulièrement, en tant qu’handicapés visuels.

Activation de VoiceOver

Depuis quelques années, il est possible pour les aveugles et malvoyants d’activer VoiceOver sur n’importe quel Mac, quel qu’il soit à l’aide du raccourci cmd+F5. C’est désormais également le cas sur tous les terminaux mobiles équipés d’iOS 5 (iPhone, iPod Touch, iPad). Il suffit simplement d’effectuer un triple clique sur le bouton d’accueil.

Ainsi, il sera plus aisé pour nous de manipuler l’iPhone d’une personne qui n’utilise pas VoiceOver au quotidien, ou bien ne serait-ce que pour découvrir l’interface de l’iPhone dans les boutiques. Ce sera également un moyen très efficace de se passer de l’aide d’une tierce personne pour configurer son iPhone dès le premier allumage lorsqu’on l’achète car VoiceOver nous parle instantanément, permettant de paramétrer entièrement le terminal au déballage de ce dernier à l’instar des ordinateurs sous Mac OS X Lion.

Amélioration du rotor

La nouvelle version d’iOS introduit au sein de VoiceOver un rotor plus complet que dans les versions précédentes. Il est par exemple possible de choisir quels éléments inclure dans celui-ci, notamment le volume propre à la voix du lecteur d’écran. Malheureusement, c’est le volume système qui garde la main. De ce fait, on ne peut pas faire en sorte que VoiceOver parle plus fort que la musique ou un podcast par exemple. Gageons qu’Apple corrigera cela dans une mise à jour future de son système mobile.

Par ailleurs, les éléments du rotor ne sont plus confinés aux pages web, on dispose à titre d’exemple de la navigation par entête au niveau global du système. Pratique dans de nombreuses applications utilisant ce type de format d’affichage.

Enfin, le rotor inclue également la navigation verticale. Son intérêt prend tout son sens surtout sur un clavier bluetooth, car on peut utiliser les flèches haut et bas pour naviguer d’élément en élément. A mon humble avis, il s’agit certainement d’un plus pour les utilisateurs Windows car je doute que les habitués à VoiceOver sur Mac l’utiliseront réellement.

Une voix de haute qualité : adieu Virginie, bonjour Thomas

Si jusqu’à présent nous étions habitué à l’homni-présence de Virginie de Nuance, c’est désormais du passé. En effet, Apple l’a remplacée par une nouvelle voix (Thomas du même éditeur). Il s’agit de la voix Française disponible sous Mac OS X Lion mais iOS 5 téléchargera et installera sa version HQ (haute qualité) après la configuration du smartphone si l’iPhone est connecté à un réseau wifi. A défaut, seule la voix compacte sera active.

A noter que dans les réglages de VoiceOver, on a le choix d’activer ou désactiver la voix HQ de Thomas. Ce qui peut se révéler bien utile sur un 3G-S car il semblerait qu’elle nuise à la fluidité de son fonctionnement, ce qui n’est pas étonnant outre mesure compte tenu de la faible puissance de ce terminal par rapport à ses petits frères.

Vibrations personnalisées

Initialement dédiée aux mal-entendants, cette option d’accessibilité permettra d’associer à chaque contact des pulsations individualisées. Ainsi l’on pourra connaître l’identité d’un contact simplement grâce aux vibrations émises par son iPhone, un peu comme on associe une sonnerie à tel ou tel contact, on peut désormais lui associer des vibrations perso. Cette option s’active dans les réglages d’accessibilité et se paramètre dans les réglages Son ou sur la fiche de chaque contact.

Annonce automatique des notifications

Avec son nouveau système de notifications, iOS a doté VoiceOver de la possibilité d’écouter celles que l’on souhaite conserver sur l’écran de verrouillage sans aucune interaction de la part de l’utilisateur. Mais si cette solution peut s’avérer pratique dans certains cas, force est de constater qu’elle peut nuire à notre vie privée pour peu que le contenu des notifications soit lu par Thomas HQ qui est une voix bien plus compréhensible par le commun des mortels. On a donc le choix de l’activer ou non, via les réglages de VoiceOver. Si l’option est désactivée, seuls seront lus l’heure ainsi que le nombre de notifications reçues.

Etiqueteur d’éléments

A mon humble avis, cette fonctionnalité fait partie des plus grandes nouveautés de VoiceOver sous iOS 5, puisqu’elle permet ni plus ni moins que de réétiqueter des éléments mal ou non labellisés. Ainsi l’on pourra améliorer l’interface de certaines applications récalcitrantes ! C’est quelque chose qu’on a déjà sur Mac, ce module est donc le bienvenue sur notre iPhone. 🙂
Pour labelliser un élément, il faut se placer dessus et effectuer un double tape avec deux doigts. Sauf que lors du second tape on reste appuyé sur l’élément et une nouvelle fenêtre d’édition apparaît alors.

Sélecteur d’éléments

Très usité sur Mac par les déficients visuels utilisant VoiceOver, le sélecteur d’éléments permet de rechercher rapidement un élément sur l’écran. Vous l’aurez compris, l’intérêt est tout particulier sur certaines pages web déconcertantes ou des applications comprenant un grand nombre d’éléments.
Afin d’ouvrir ce module, effectuer un triple tape avec deux doigts sur l’écran. Associé à létiqueteur d’éléments de VoiceOver et la voix de haute qualité, ce sélecteur enrichit considérablement l’expérience utilisateur d’iOS pour les aveugles et malvoyants.

Les aveugles, de futurs photographes ?

Enfin, une fonctionnalité que je n’ai pas pu voir en action car elle est réservée à l’iPhone 4-S et l’iPad 2 : il s’agit de la détection des visages. VoiceOver indique le nombre de visage détectés dans le cadre ainsi que leur position. J’ai hate de tester ça sur mon futur iPhone 4-S !

Conclusion

Encore une fois, on peut constater qu’Apple ne se contente pas d’une intégration d’un lecteur d’écran au rabet au sein de ses périphériques (y compris les terminaux mobiles). On l’a vu sur Mac, eh bien voici les évolutions d’iOS à ce sujet. Elle continue à le faire évoluer mois après mois, année après année pour le plus grand plaisir des aveugles et ce, sans aucun surcoût. Il y a à peine deux années de cela, rares sont ceux d’entre nous qui auraient cru pouvoir un jour utiliser un appareil entièrement tactile, tout en étant aveugle. Apple l’a fait et soyons sûr qu’elle ne s’arrêtera pas en si bon chemin.

A noter que je n’ai pas mentionné toutes les nouveautés mais seulement les plus perceptibles par l’utilisateur. Je suis sûr que vous en découvrirez d’autres auquel cas vous pouvez les partager avec nous en commentaire.