Handiparentalité : Le kit pour accueillir un nouvel enfant sereinement

Dans le cadre de la diversification des thématiques inhérentes à l’autonomie des personnes déficientes visuelles initiée au début de cette année sur Edencast et à l’occasion de notre millième publication, nous avons le plaisir de vous proposer une nouvelle publication dédiée à l’handiparentalité. Un article dont l’objectif est non seulement de rassurer celles et ceux d’entre nous qui s’interrogent sur la possibilité d’avoir un enfant un jour en étant aveugle ou très mal-voyant, mais également à les aiguiller sur le choix du matériel grand public accessible dans ce contexte.

Préambule

Suite à des échanges entre amis, nous avons essayé de faire une liste de matériel qui peut s’avérer pratique pour des parents malvoyants et aveugles. Celle-ci n’est pas exhaustive, et ne remplace en rien les visites dans les boutiques physiques pour aller toucher le matériel, ni les conseils d’une puéricultrice expérimentée. Elle a simplement pour objectif de vous donner des pistes de départ et surtout de vous rassurer. Enfin, même si vous avez le matériel bien adapté, celui-ci ne fait pas tout, il vous faudra apprendre les gestes pour vous occuper de votre bébé.

Pour le bain et le change

  • Une baignoire. Selon la place que vous avez, il peut être pratique d’avoir une baignoire qui puisse se ranger facilement c’est pourquoi nous vous conseillons une baignoire avec pied amovible, et un tuyau d’évacuation pour vous éviter de devoir la renverser dans votre propre baignoire ou votre douche. Un exemple, la baignoire ergo-ludique de chez Badabulle. Il s’agit d’une baignoire en plastique évolutive de la naissance à 12 mois, au fond de laquelle vous avez un bouchon pour vider l’eau. Afin de ne pas vous pencher pour laver bébé, vous pouvez y associer des pieds, ainsi qu’un tuyau d’évacuation de l’eau qui s’accroche au niveau du bouchon. Pour la remplir, vous pouvez utiliser votre pommeau de douche : Acheter en ligne
  • Un hamac de bain en tissus avec des armatures pour éviter que bébé glisse, comme le hamac ergo-ludique de Badabulle. Il permet de tenir bébé pendant le bain et ainsi d’avoir vos 2 mains libres pour le laver correctement. Attention cependant, vous devez toujours avoir une main sur votre bébé afin de pouvoir le surveiller, lorsque vous prenez du savon par exemple, faites-le avec une seule main, utilisez pour cela un savon avec une pompe.
  • Les serviettes papillons qui vous permettent de garder vos 2 mains libres pour sortir bébé du bain, à mettre avant le début du bain. Elles s’accrochent derrière votre cou, et tombe devant comme un tablier, vous posez bébé contre vous comme si vous le preniez dans vos bras, et en suite d’une main vous le tenez, de l’autre vous rabattez la serviette sur lui, et le côté arrondit pour sa tête viendra se mettre dessus, et voilà, le tour est joué, à aucun moment vous n’avez quitter bébé des mains du début à la sortie du bain. Exemple de serviette : celle proposées par Clevamama.
  • Une table à langer avec 3 rebords, le 4e étant votre corps. Une assez vaste est pratique pour poser le nécessaire de bébé à proximité. Sur cette table, vous y mettrez notamment le matelas à langer avec également 3 bords qui remontent. Sous cette table, vous pouvez trouver de nombreux rangement, avec portes ou étagères, pratiques pour vous y retrouver dans les accessoires de bébé.
  • Une poubelle à couches. Il peut être très pratique d’avoir une poubelle à couches, à proximité de votre plan de change, qui ne va pas laisser d’odeurs, surtout si vous changer bébé dans sa chambre, ou si votre salle de bain n’a pas de fenêtre. Elle va enfermer les couches. Il suffit de tourner une molette pour cela : exemple de produit disponible en ligne.
  • Utiliser des pyjamas et bodies qui s’ouvrent par le devant, beaucoup plus facile à mettre. Pour les premiers temps, vous pouvez également utiliser des bodies qui s’ouvrent entièrement afin de vous habituer.
  • Un thermomètre vocalisé type Thermoflash de Visiomed qui prend en charge les surfaces pour l’eau du bain. Il vous servira également pour prendre la température de bébé, il est sans contact et disponible en ligne.
    Attention, dans la mesure où c’est un produit qui évolue, vérifiez que le dernier modèle sorti reste accessible. Sinon, vous le trouvez chez nos revendeurs bien connus ou dans votre pharmacie. Prenez également bien le temps de lire la notice, notamment la manière de prendre la température corporelle et les références indiquées, ne vous basez pas uniquement sur le 37°.
  • Des cintres pour vêtements bébé. Afin de pouvoir ranger au mieux les vêtements de bébé et notamment faire des ensembles, il est pratique de les mettre sur cintres. Il est important pour vous y retrouver de bien classer les vêtements par âge ou par saison : exemple de produit disponible en ligne.

Pour l’alimentation

  • L’utilisation de seringues 60 ml que vous pouvez faire graver par votre pharmacien à 30 ml et 60 pour doser l’eau du biberon.
  • Les biberons. En verres, ils sont plus facile à nettoyer et les graduations plus lisibles pour les malvoyants. Sinon pour le plastique, ceux de la marque MAM parce que facile à nettoyer du fait que le bas du biberon se retire. Apparemment graduations assez visible pour les malvoyants. Il faut également faire attention aux tétines des biberons, en effet certaines sont à débit variable, c’est-à-dire que vous pouvez modifier le débit sur la tétine, ce qui n’est pas pratique lorsqu’on ne voit pas, mieux vaut privilégier celles à débit unique et changer la tétine en fonction des besoins de bébé. Ceux de la marque MAM sont de cette catégorie : disponible en ligne.
  • Le Robot Philips Avent. Il vous permet de faire vous-même les petits pots de bébé. 2 avantages, un repère sonore en fin de cuisson. Pour mixer, il vous suffit simplement de retourner le bol, pas besoin de transvaser les aliments. Un côté ça cuit, l’autre ça mixe. Découvrez sa description sur Amazon.
  • Bavoirs à manches longues. Lorsque vous commencez à donner de la nourriture diversifiée à la petite cuillère, nous vous recommandons les bavoirs avec des manches longues afin de préserver la propreté des vêtements de votre petit bout parce qu’il n’est pas toujours facile de tenir la cuillère bien droite pour aller jusqu’à sa bouche. Même conseil lorsqu’il commence à manger tout seul : exemple de produits disponible en ligne.
  • Les cuillères de bébé en silicones sont plus creuses et donc plus facile à utiliser lorsqu’on ne voit pas. Attention aux cuillères toutes plates.

Pour les sorties

  • Les portes bébé. Il en existe pleins. Chacun se sentira à l’aise avec l’un ou l’autre. Un porte bébé préformé style Ergobaby ou Manduca ne sont pas adaptés dès la naissance. Pour les premiers mois, mieux vaut utiliser une écharpe de portage ou Slings. Il existe une alternative, facile à utiliser, le porte bébé Caboo Close. Il ressemble à une écharpe, tout en tissus, mais sans noeuds à faire, il est préformé. C’est difficile à décrire textuellement, voici un lien Youtube, si jamais vous avez la possibilité de vous faire décrire la vidéo :

    Lorsqu’on l’a entre les mains, on comprend mieux ce que dit la dame, la partie dorsale se reconnaît parce que plus épaisse et les anneaux sont également repérables. Il a l’avantage de ne pas avoir besoin d’être réglé pour une personne, c’est-à-dire que si le papa souhaite le prendre, il ne va pas vous le dérégler et inversement. Le mieux reste malgré tout de se faire conseiller par une monitrice en portage.

  • La poussette Qbit + de chez GB. Non, il ne s’agit pas d’une poussette miracle qu’une personne aveugle va pouvoir utiliser en toute autonomie. Nous vous la présentons parce que malgré tout dans certaines situations il peut être pratique d’avoir une poussette pour mettre bébé, ou parce que vous partez en week-end chez des amis. L’avantage de celle-ci est qu’elle est légère et prend peu de place une fois pliée. Ceci évite d’encombrer le coffre du taxi ou de vos amis, et surtout lorsque vous devez la prendre dans le train, elle rentre dans les portes bagages au-dessus de vous. De plus, vous pouvez à l’aide d’adaptateurs y ajouter un cosy ou une nacelle. Enfin, lorsque vous êtes accompagnés de personnes qui voient, le temps d’une balade ils peuvent promener bébé en poussette avec vous : disponible en ligne.
  • La toute nouvelle nacelle Cot to go de la même marque a la particularité d’être toute légère et, une fois pliée prendre peu de place, soit se mettre à plat et se ranger au fond d’une grande valise, ou prendre la forme d’un gros sac à main. Associée à la poussette Qbit +, vous avez un landau facilement transportable dans le train par exemple, pour partir en week-end, ou avoir également un landau pour chez vous : disponible en ligne.
  • Un sac à langer sac à dos. Il peut être plus simple de porter le sac à langer en sac à dos plutôt qu’en bandoulière : exemple de produit disponible en ligne.

Pour sécuriser à la maison

  • Un parc. Afin de mettre bébé en sécurité sur son tapis d’éveil, il peut être plus simple pour vous d’avoir un parc avec un matelas au fond ainsi lorsqu’il commence à se tourner, et plus tard à ramper, vous n’avez pas à le chercher partout dans votre maison. Comme pour le lit, le matelas est réglable en hauteur ce qui vous évite de trop vous baisser lorsqu’il est nouveau né. En revanche, il est important de lui laisser aussi des moments pour explorer son environnement, dans ce cas restez pas loin de lui pour toujours bien entendre ce qu’il fait.
  • Il existe également des tapis d’éveil avec des rebords, ils peuvent être utiles si vous n’avez pas la place pour avoir un parc.
  • Un localisateur d’objets. Il peut être pratique si vous cherchez un accessoire indispensable tel que le doudou de votre bébé, de pouvoir le localiser rapidement et éviter les pleures interminables.
  • Protections pour les portes. Pour éviter que bébé aille ouvrir n’importe quelle porte et attrape des objets et produits dangereux : exemple de produit disponible en ligne
  • Protections des coins de meubles. Ceux-ci n’évitent pas les chutes de bébé (nécessaires à son développement), mais ils peuvent grandement amoindrir les blessures surtout à la tête, endroit privilégiée pour se faire des bosses : exemple de produit disponible en ligne.

Conclusion

Nous espérons qu’à travers cette liste, vous pouvez appréhender plus concrètement la multitude de possibilités en terme de matériel qui existe afin de vous occuper de votre bébé en étant aveugle. Bien sûr, comme nous l’avons souligné au début de cet article, il est nécessaire d’apprendre également les bons gestes comme tout parent. Le matériel utilisé par nos camarades voyants est tout à fait adapté pour nous si nous le choisissons correctement.

Nous vous souhaitons à toutes et tous de magnifiques moments avec vos bambins, en espérant que cette petite liste contribuera notamment à rassurer celles et ceux qui ont des doutes sur leur capacité à devenir parent malgré leur handicap visuel. N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences quant à l’utilisation de ce matériel ou d’autres dans les commentaires de cette publication.

Article rédigé dans le cadre collaboratif.

4 réflexions sur « Handiparentalité : Le kit pour accueillir un nouvel enfant sereinement »

  1. Bonjour.
    Bonne initiative de rassembler ces informations ici.
    Cela permettra de rassurer de nombreuses personnes à ce sujet.
    Pour ma part, j’ai un petit garçon de 18 mois et il est vrai que cela n’est pas aisé en tant que déficient visuel. Mais on y arrive une fois la peur que tous le monde ressent « d’être parent ».
    Pour ma part, je pèse les biberons afin d’en connaître la bonne quantité avec une balance culinaire parlante.
    Pour les médicaments, je fais une référence avec mes phalanges avec ma compagne pour pouvoir donner la bonne dose dans la pipette.
    Pour la poudre de lait, il est intéressant de charger les dossettes à l’avance histoire de n’avoir qu’à les vider. C’est bien pratique quand on se réveille plusieurs fois la nuit.
    En bref, on finit tous par s’y faire et on prends des petites astuces ici à là.
    Bon courage à tous.

  2. Bonjour,
    La dose avec les phalanges est un peu problématique. Les pharmaciens font assez facilement un coup de cuter sur la pipette pour repérer la dose exacte. Le surdosage ou sous dosage de médicament est un peu dangereux…
    POur les biberons, c’est un peu pareil. Le peser est bien mais aléatoire.
    Le thermomètre thermoflash est aussi un peu aléatoire…
    Pour le porte bébé, j’invite franchement à voir un moniteur ou une monitrice de portage pour trouver le plus adapté à soi et au bébé. Celui présenté est couteux et ne dure franchement pas longtemps.
    bref bon article mais qui demande quelques petites précisions.

    1. Bonjour,

      Merci pour cet article. Ce n’est pas simple à établir tant il existe de matériel qu’il fallait oser. Ce qui serait bien c’est que les parents qui ont du matériel peut-être mieux, ou des suggestions puissent les faire en commentaire pour pouvoir améliorer celui-ci. Après, je crois que ce ne sont que des exemples qui sont donnés dans l’article 🙂

      Pourquoi pas aussi avoir plusieurs articles, par exemple, un spécifique au portage ? Un autres sur la nourriture etc. Et y mettre des astuces dedans ? Qu’en pensez-vous ?

      Bonne journée.

  3. Bonjour à tous,

    Effectivement, comme le souligne Sarah mais également l’article, cette publication ne semble exposer que des exemples et conseils, libre ensuite à tout un chacun de faire ses propres choix et surtout de tester par soi-même je pense. Ce qui peut être adéquat pour quelqu’un peut ne pas l’être pour quelqu’un d’autre. Tout évolue et tout peut toujours être amélioré.

    En tout cas, il s’agit là d’une belle démarche et je pense également qu’il serait très pertinent de compléter cette publication par le biais d’articles supplémentaires et/ou témoignages.

    Merci à ceux qui l’ont rédigé. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *