Free et l’accessibilité aux handicapés visuels, un futur plein d’espoirs ?

Si vous suivez l’actualité de ce site, vous avez probablement lu et même signé la lettre ouverte à l’attention de Xavier Niel récemment publiée sur Edencast.fr. Entre temps, les choses ont un peu bougé.

En effet, j’ai pu avoir des échanges directs avec Xavier Niel et l’un de ses collaborateurs, Christophe Rieunier la semaine dernière. Ceux-ci tiennent notamment à faire savoir aux signataires de la lettre ouverte et plus généralement aux déficients visuels que Free n’est pas du tout insensible aux problèmes rencontrés par les aveugles et mal-voyants et que l’accessibilité est un sujet qui leur tient vraiment à cœur.

En outre, afin de faciliter l’accès à ses différentes offres de même qu’aux conditions d’exigibilité, Free a réalisé un guide détaillé au format DAISY en partenariat avec la société CECIAA.

Par ailleurs, les discussions concernant la possibilité de rendre l’interface de la Freebox totalement accessible (par le biais d’une adaptation de son firmware) ont débuté et semblent être sur la bonne voie. Suite à une rencontre avec Angélique Berge (Directrice de la Relation Abonnés) ainsi que Maxime Bizon (responsable de l’équipe en charge du développement du logiciel interne de la Freebox), il a été convenu que des tests seront effectués durant ce processus en partenariat avec quelques testeurs sélectionnés.

Voilà ce qu’il y avait à dire à ce sujet pour le moment. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés si nous avons de nouvelles informations. En tout état de cause, nous pouvons nous réjouir qu’une boîte comme Free soit à l’écoute de ceux qui l’interpellent et n’use pas d’arguments fallacieux pour ne rien solutionner. Espérons que cela donne des idées aux autres fournisseurs d’accès à Internet qui ont l’habitude de courir après Free en matière d’innovation.

Merci à tous les signataires de cette lettre ouverte.
Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour relayer cette initiative à travers les réseaux sociaux, leurs contacts et sur les groupes de discussions pour déficients visuels.
Enfin, un grand merci au staff d’Univers Freebox, de Freenews et de l’ADUF, lesquels ont clairement joué un rôle prépondérant dans cette action.

Pour finir, s’il y a une chose que nous déplorons suite à notre initiative, c’est bien l’immobilisme, l’indifférence ou le dédain de la kyrielle d’associations prétendant agir en faveur des handicapés visuels. Notre action, libre et indépendante, aura démontré que l’on peut se passer d’elles pour se prendre en main et se faire entendre.