Erigeons une statue à Apple

Pourquoi un article intitulé « Erigeons une statue à Apple » ?

Un peu de provocation de ma part ?

Certainement, oui. Mais, si on se penche un minimum sur l’affaire, cette idée n’est pas si farfelue que cela.

Apple est la société qui est diabolisée aujourd’hui, comme l’a été Microsoft dans les années 1990 et Google dans les années 2000. Donc une statue pour le grand méchant loup, n’est-ce pas un peu exagéré ?

Dans mon idée, cette statue ne serait pas érigée par le grand public mais par le milieu du handicap visuel.

Et puis quoi encore ?

Et pourquoi pas ? En effet, Apple est la seule société au monde à proposer l’ensemble de sa gamme de produits grand public accessible au sortir de la boite pour les handicapés visuels. Et ça, ça ne mérite pas une certaine forme de reconnaissance ?

Bien sûr, Apple n’est pas une société fondamentalement altruiste au départ. C’est par une certaine forme d’obligation commerciale que tout a débuté. Pour bien comprendre le point de départ de Apple dans l’accessibilité, il faut connaître une chose importante  : aux Etats Unis, certains états imposent aux sociétés qui répondent à des appels d’offres pour des marchés publics, de proposer des solutions d’accessibilité pour pouvoir y participer. Les constructeurs de PC le pouvaient grâce à Windows embarquant un lecteur d’écran de type Jaws ou Windows Eyes. Aucune solution sérieuse n’étant disponible sur Mac, Apple a décidé de développer sa propre solution d’accessibilité pour satisfaire aux conditions de ces appels d’offres et ne pas perdre des parts de marché. Ils ont donc développé le lecteur d’écran VoiceOver, intégré dans le coeur de son système d’exploitation Mac OS X. VoiceOver été peu utilisable à ses débuts, mais au fil des évolutions et depuis 2007/2008, c’est un lecteur d’écran tout à fait fonctionnel et convainquant. Avec la version 10.6 de Mac OS X Snow Leopard, VoiceOver s’est encore étoffé en proposant beaucoup d’innovations et ce qui se prépare pour 10.7 Lion est encore mieux. Apple aurait très bien pu se contenter de ce que proposait VoiceOver au départ pour pouvoir prétendre aux appels d’offres et ne pas investir sur des évolutions de son lecteur d’écran. Le passé, le présent et le futur proche nous démontrent que Apple continue de travailler sur des améliorations constantes pour l’accessibilité de ses produits.

Pour preuve, rappelons-nous de l’apparition des téléphones tactiles. Combien d’entre nous se sont inquiétés de l’inaccessibilité de ces nouveaux produits ? Un téléphone tactile ne sera pas utilisable par un aveugle. C’était sans compter sur Apple qui, depuis l’iPhone 3GS, propose VoiceOver dans tous les iPhones et permet aux aveugles d’utiliser ce téléphone tactile. Rien ne les obligeaient à aller dans ce sens, et pourtant ils l’ont fait. Aujourd’hui, de plus en plus d’aveugles se tournent vers l’iPhone pour ses fonctions de téléphonie, mais surtout pour toutes les applications qui nous facilitent la vie au quotidien. Plus qu’un gadget, c’est un réel ordinateur de poche accessible.

Et l’iPad ? Idem, VoiceOver est proposé d’origine. Rien à ajouter, tout est là pour nous.

Et n’en restons pas là.

La gamme des baladeur MP3 et multimédia iPods, sauf le Classic (modèle ancien), sont eux aussi tous accessibles d’origine. Là aussi, au sortir de la boite, nous avons un accès complet aux fonctions de ces baladeurs qui sont tous vocalisés. Encore une fois, rien ne les y obligeait.

L’Apple TV, que l’on connecte au net et à sa télé permet de louer des films, de visionner des films stockés sur son ordinateur, d’écouter de la musique elle aussi stockée sur son ordinateur. Et bien ce boîtier, lui aussi, nous est accessible car vocalisé d’origine. Ai-je besoin de rappeler ici qu’aucune box internet de nos Fournisseurs d’Accès Internet favoris ne nous est accessible ?

Il est à noter qu’à chaque évolution de ses gammes de produits, Apple fait évoluer les fonctions d’accessibilité pour les rendre encore plus performantes. Ce qui démontre une volonté forte de poursuivre leur politique en faveur des handicapés visuels.

Mac OS X 10.7 Lion prévu pour l’été 2011 sera le premier système d’exploitation au monde installable de zéro par un aveugle sans aucune assistance d’un voyant.

Quelle autre société grand public aujourd’hui en a fait autant pour le milieu du handicap visuel en proposant l’ensemble de ses produits accessibles d’origine sans rien ajouter et sans surcoût ?

L’iPhone perce un peu par le bouche à oreille, mais les autres produits Apple ne sont pas encore reconnus comme ils devraient l’être dans le milieu de la déficience visuelle.

Il existe plusieurs raisons à cette situation..

En premier lieu, l’industrie du handicap business, prescripteur principal de solutions adaptées, aux tarifs exorbitants, ne souhaite pas que les aveugles se tournent vers des solutions grand public accessibles sans passer par leur tiroirs caisse très profond, et c’est peu de le dire !

En second lieu, le conservatisme dû à la force de l’habitude ne permet pas un développement rapide et une reconnaissance dans le milieu des déficients visuels. Je tiens à souligner que ce type d’inertie n’est pas spécifique aux déficient visuels, on la rencontre dans l’ensemble de la société.

Un autre point est Apple qui ne communique quasiment pas dans notre milieu pour promouvoir ses produits en mettant en avant leur accessibilité et je me demande encore pourquoi

Une autre raison est que des préjugés et idées reçues ne favorisent pas l’expansion des produits à la pomme dans notre milieu. Combien d’idées fausses ai-je pu lire sur des listes de discussions de déficients visuels au sujet de Apple ? Et ces idées sont fortement bien ancrées dans la tête de certains !

Et enfin le silence assourdissant du monde associatif. Je suis vraiment étonné que les associations locales ou nationales ne sautent pas de joie en voyant un industriel « grand public » bosser pour la déficience visuelle, alors que nous sommes à chaque fois les grands oubliés de cette industrie. Tous les beaux et grands discours sur l’accessibilité et l’intégration que l’on entend ou lit un peu partout en provenance d’associations, de fédérations et autres confédérations se focalisent principalement sur des solutions d’accessibilité spécifiques, éventuellement utiles, parfois fonctionnelles, mais toujours financièrement exorbitantes. Rien sur Apple ou presque  ; et pourtant ils bossent pour nous. Est-ce mal de promouvoir des solutions grand public accessibles ? Cela nuirait-il à leur légitimité ? N’en parlent-elles pas car elles se pensent incontournables et n’ont pas été consultées par Apple ? Si tel est le cas, il faudrait passer outre les problèmes d’ego et de fierté, et, en s’appuyant sur le travail réalisé par Apple dans ce sens, ces associations, fédérations et confédérations pourraient inciter d’autres acteurs industriels à marcher dans les pas de Apple.

Il faudra encore du temps pour que la communauté des déficients visuels se rende compte que ce que fait Apple pour elle est quelque chose de totalement inédit et fantastique au niveau de l’accessibilité et de l’intégration des aveugles dans la société. Nous ne sommes pas obligés de mettre des prothèses logicielles onéreuses et plus ou moins stables sur nos ordinateurs et autres téléphones pour les rendre accessibles, tout est inclus d’origine.

Je m’attends déjà à lire des commentaires acerbes me traitant de « Fan boy », de non objectif, d’endoctriné, etc. Et bien j’assume et à 100 %. Je repenserai mon jugement le jour où d’autres sociétés grand public en feront autant que Apple. Mais il ne faudra jamais oublier que Apple aura été le premier. Et la chose que je souhaite c’est qu’un grand nombre d’autres acteurs du marché suivent la voie tracée par Apple dans ce sens pour nous donner encore plus de choix et d’alternatives. On va également me dire que les produits Apple sont chers, c’est vrai, mais ils ne sont pas plus chers pour les déficients visuels que pour le grand public  : nous sommes traités à égalité, encore une preuve d’intégration. Et ce, parce que tout ce qui concerne l’accessibilité est inclus en standard.

Sur bien d’autres points, Apple est critiquable, comme un très grand nombre de sociétés. N’oublions jamais que le but premier d’une entreprise, quelle qu’elle soit est de faire de l’argent, et le plus possible, Apple en fait parti, comme 100 % des entreprises du monde.

Je tiens aussi à préciser que je ne suis pas pour que l’ensemble des déficients visuels basculent sur les produits Apple. D’abord, parce que le monopole n’est pas une bonne chose. Nous le vivons actuellement dans le monde informatique adaptée de Windows. Il existe aussi un certain nombre de déficients visuels qui aura toujours besoin de produits basiques et simples conçus pour eux. Et aussi parce que les gens satisfaits de leur solutions n’ont pas forcément besoin d’aller voir ailleurs si le soleil y est plus doux.

Apple a débuté cette aventure dans l’accessibilité en partant d’une obligation économique et a poursuivi ses efforts pour nous rendre l’ensemble de ses produits accessibles. Il a ouvert une voie dans laquelle devraient s’engouffrer un maximum de sociétés à savoir des produits pour tous, accessibles à tous.

Alors, que fait-on ? Erigeons nous une statue pour Apple ? Avec encore un peu de provoc, irais-je jusqu’à dire qu’elle aurait sa place à côté de celle de Louis Braille ?

29 réflexions au sujet de « Erigeons une statue à Apple »

  1. salut Philipe super article et tellement vrai je me rencompte de la conerie que j »ai faites en achetant jaws 1500 euros je trouve sa vraiment chere par raport a apple qui lui nous vends une machine équipée des le lancement d’un lecteur d’écran supert car je l’utilise sur l’iphone vraiment bien consu je trouve je ne peux me permettre de passer sur mac a cause du prix mais je regrête je ne pense que microsoft ne ferais jamais une telle chose….

  2. Bonjour, très bon article
    Je suis chez apple depuis 1 an à peu près et je ne regrète pas mon choix et je continuerai d’acheter apple.
    Maintenant que les téléphonnes et l’informatique sont accessible pourquoi pas une télévision ou un lecteur dvd accessible? Ou encore d’autre objets du quotidien.

  3. Bravo sur cette article, je vais faire passer le lien de cette page le plus possible, ton article est tellement bien qu’il devrait être diffusé dans la presse, et je plaisante pas. Le nombre de personnes en train de tomber dans la cécité que je rencontre ne savent même pas que l’iphone est accessible, les assos pour déficients dont je ne citerai pas le nom qui ne diffusent meme pas l’information en restant avec des appareils arcaïque qui coute les yeux de la tête et qui dévalisent par la même occasion ces personnes qui sont en train de plonger dans ce monde qui est le notre, c’est une honte, moi ça me débecte. Alors je dis vive apple, et merci apple !

  4. Merci pour cet article à la fois détaillé et vrai.
    Il est vrai que les associations DV ne font pas vraiment la promotion des produits Apple et c’est bien dommage. Après je pense que cet état de fait est aussi dû à une méconnaissance des produits et de leur capacités.
    A nous, utilisateurs du Mac, de l’iPhone, et de tous les produits Apple de leur montrer quels sont leurs avantages.
    N’oublions pas aussi l’effet qu’à eu 10.6 sur les achats de Mac par les aveugles, et je pense que cette tendance va continuer avec 10.7.
    Pour moi qui suit sur Mac depuis 2008, je trouve que plusieurs pas ont été franchis depuis, il ne reste qu’à continuer sur cette voie…

  5. Salut Philippe e t tous!
    ARticle tellement bien écrit et tellement vrai!
    Pour faire part de mon expérience, je suis moi même passée au mac, l’an dernier justement, dailleurs ca fera un an en juin, et j’avoue même que le jour on pc va se crasher, ce qui risque d’arriver très vite, je vais me procurer un imac pour compléter la gamme de produits apple, après mon macbook pro et l’iphone, que j’ai acquis en janvier de cette année, et dont je suis pleinement satisfaite a l’heure d’aujourd’hui!
    Je n’envisage absolument pas un retour en arrière, a l’heure qu’il est!
    Carine

  6. le seul problème, et ces ce qui m’empêche de passer a un mac a la place de windows, ces les logiciels compatible.
    il paraît que beaucoup de logiciels windows ne sont pas compatible avec un mac.
    et aussi, beaucoup d’imprimante, et autres périphériques.

  7. Bonsoir,
    C’est un très bon article, et bien détaillé. Merci.
    Une très bonne analyse.
    Bravo,
    Depuis quelques mois j’utilise le mac et l’iPhone je suis très satisfait.

  8. Bonsoir! N’oublions pas la qualité de la voix, particulièrement soignée de voiceover écoutée avec mplayer.

  9. Très bon article, je suis entièrement d’accord avec toi. la voix, voice over est vraiment très bien, clair et agréable ! bon produit !

  10. Bravo Philippe pour cette article très bien argumenté et bien écrit de surcroit. D’accord à 200% avec toi. Je fais bcp de sensi sur l’accessibilité numérique et j’ai un chapitre qui s’intitule « le modèle de la pomme » et là en général je leur sort l’Iphone 4 et j’explique en quoi tous les fabricant devraient faire pareil : accessibilité en amont+++ Applement votre!

  11. Bonjour,
    « très bon article … » et bien, tout le monde n’a pas la même notion du »bon » ! Il y a sur ce blog de très bons papiers, mais franchement, celui-ci … que nous apprend cet article de nouveau ? Rien ! (moi aussi je sais faire les questions et les réponses 🙂 ). Dans la vraie vie, ça s’appelle de la communication interne et ça ne sert qu’à se rassurer soit-même ! C’est toujours le même topo : on fait référence à de soit disantes objections en prenant le soin de ne pas les exprimer clairement pour que chacun puisse y mettre ce qu’il veut, on y répond par un argument complètement creux et on conclue fièrement : les choix que nous avons faits sont vraiment les meilleurs puisque ce sont ceux que nous avons faits !
    Sur le fond, oui, c’est acquis, Apple propose en standard une solution d’accessibilité pour les déficients visuels et il semble même que cela se fasse en parteneriat avec des utilisateurs. Oui encore, nous ne devrions pas être surpris de cela puisque cela devrait être le cas de tous les produits high tech (au moins dans le monde des Bisounours).
    Malheureusement, je ne lis ici pas un mot sur la liberté des utilisateurs, sur la protection de la vie privée et des données personnelles, sur ce que d’autres appellent la bidouillabilité, sur la créativité des utilisateurs et leur capacité à produire par eux-mêmes ce dont ils ont besoin et qu’ils sont prêts à partager librement … et si au lieu d’erriger une statue on regardait vraiment ce qui se passe autour de nous, en dehors de JFW/windows et de VO/mac ? Si on encourageait les autres, sans a priori ? en montrant en même temps ce qu’ils font et ce qui leur reste à faire…
    Ma prison est petite et très confortable parce que tout est à portée de ma main. Vous trouverez peut-être que c’est quand même une prison, qu’importe, c’est Ma prison ! La cécité n’est décidemment pas un problème qu’en ophtalmologie. Et si on errigeait une statue à mon gardien ?!

    P.S. : certains trouverons lâche de ne pas signer de mon nom ce commentaires : d’abord beaucoup ici ou ailleurs utilisent des pseudos et puis que je sois Pierre, Paul, Jacques ou Tarik ne change rien au fond de ce que j’ai voulu écrire ici !
    Merci pour ce blog, je le redis, parfois très bon !

  12. Salut Philipe super ton article moi cela va faire un ans que j’ai passé sur l’Iphone et le mac, vraiment rien poura me faire retourné en arrière! C’est vrai quoi les boîtes de dv nous prend vraiment trop pour des vaches a let et ça je trouve ça complètement ridicule de leur par.
    On connait touts la politique d’Apple au niveau de la liberté mais en mème temps ils sont vraiment les premiers a proposé aux dv un systhème stable, fiable et accessible pour nous les dv.
    Vivre apple!!! Et je le cri haut et for!!!

  13. Hello tous,

    Bientôt un an que je suis passé sous Mac, heureux de m’être acheté la tranquillité informatique et même si le chèque était joli!

    Hors de question de revenir en arrière, bravo Apple et tant pis pour les retardataires!

    Très bien ton article mec, même si tu as oublié de mentionner la statue du gardien du courageux Pierre Paul Jacques…

  14. Tout a été dit dans l’article, moi je pense pas que je pourrais retourner au téléphone Nokia. Cependant l’Iphone n’est pas pour tout le monde, certains ne feront jamais le pas d’aller vers ce type d’appareils car j’avoue qu’au début il faut faire preuve de beaucoup de patience. En plus, le tactile ne peut pas être apprécié par tous et ce même parmi les voyants. Apple a fait un gros effort certes, mais apparemment sous la contrainte législative mais ça n’est pas le cas pour d’autres marques américaines alors pourquoi ? Certaines marques peuvent outrepasser la loi ? Je parle de la loi fédérale naturellement et non pas d’une loi du fin fond du Mississipi.

  15. Bonjour
    je n’ai guère de sympathie pour les anonymes et si j’émet une ou deux petites réserves, je le fais sous mon nom.
    Je suis d’accord sur une bonne partie du discours, je crois utile de recctifier certains point :
    Au nom de la coordination des clubs informatiques de l’ A V H, j’ai prit contact avec Apple France il y a presque deux ans pour demander une aide technique et des infos pour envisager la formation de formateur sur Mac : j’ai étéé proprement envoyé sur les roses, (en gros ils n’avaient pas de temps à perdre avec des rigolos).
    D’autres tentatives ont été faite par Jean Michel Thomas et Gérard Gauthier avec le même résultat. Ce n’est pas l’association qui ne s’intéresse pas à Mac, c’est Apple France qui se fout éperdument de nous.

  16. « Mac OS X 10.7 Lion prévu pour l’été 2011 sera le premier système d’exploitation au monde installable de zéro par un aveugle sans aucune assistance d’un voyant. »
    Euh là non vraiment gros, trop gros, passera pas du tout!
    Et les distributions GNU/Linux ? Je fais comment pour installer Debian sans les yeux et l’aide d’un voyant ? Avec la plage detecté automatiquement à l’insertion du CD et cela avant même Mac…

  17. bonjour toutes et tous,
    merci Philippe pour cet article.
    Merzhin, pour les personnes qui n’ont pas une plage braille, ils font comment ?
    linux, debian et que sais-je encore ne sont pas à la portée de tous.
    il y avait un temps oralux qui détectait les synthèses vocales ou les intégrait bref, ce n’est pas le top franchement…
    quant à la personne au triple nom le vrai anonyme,
    sachez que Apple n’est pas obligé de rendre accessible à 100% tous ses appareils.
    sans vouloir être méchant, vous devez être un trole revendeur de matos pour dv…
    merci encore à ce site.
    et je signe avec mon vrai nom.
    Adel.

  18. Rémy, tu n’as pas tort sur ce point. Pour avoir eu des discussions avec des responsables d’Handicap zéro à ce sujet, leur contact avec Apple a été tel qu’ils ont été très déçus et ont décidé de les ignorer. Donc je pense aussi que la pierre n’est pas à jeter qu’aux associations pour DV.

  19. Bonjour,

    Juste un petit bémol:
    Non, Apple n’est pas la seule société au monde à proposer des produits grands publics accessibles, il y a aussi la société Kapsys avec son/ses gps.
    Concernant le « au sortir de la boîte », eh bien c’est faux. Pour l’iphone, il faut l’aide d’un voyant pour composer une première fois le code pin avant qu’itunes nous permette d’activer voiceover. Ceci dit il est possible dabord pour les pocesseurs de Nokia par exemple, de désactiver le code pin de la carte sim, ce qui résoud partiellement le problème…
    Concernant les ordis macs, pour le français il faut acheter une voix supplémentaire, ce doit donc être un peu bordélique au sortir de la boîte… (je n’ai pas de mac je suppose donc)
    Par contre la société Kapsys, elle, c’est du vrai « au sortir de la boîte »
    Enfin, si Apple voulait vraiment être cohérent au niveau de sa politique d’accessibilité,
    les tests de validation d’une app sur l’appstore devraient comporter une partie accessibilité, ça nous éviterait d’avoir à acheter des apps non accessibles sans pouvoir, à ma connaissance, se les faire rembourser en cas de non accessibilité de celles-ci…
    Voilà, juste pour recadrer et nuancer un peu…

    Bonne soirée 😉

  20. Bonjour à vous tous!

    Je viens de découvrir cet article et j’avou qu’il est tout-à-fait bien écrit!

    Pour vous dire, je viens de franchir le pas, car je viens de passer au mac depuis moins d’une semaine!

    Je suids complètement déboussoler pour le moment car je suis un inconditionnel de windows mais sa va certainement changer grâce à Apple.

    La preuve qu’il faut combattre avec force l’industrie de l’handicap business et qu’il faut que tout le monde sache que maintenant, les produits apple son accessible aux DV!

    Merci encore pour ce que vous faites, ce site est vraiment génial.

    Je vais faire tourner cet article.
    Très bonne journée à tous, Cédric.

  21. « linux, debian et que sais-je encore ne sont pas à la portée de tous. »

    Comment cela, pas à la portée de tous ? Je pense qu’il n’est plus à démontrer qu’Ubuntu s’est mis à la portée de tous, et il y a une version vinux qui embarque une synthèse vocale logicielle, pour laquelle il n’est donc nullement nécessaire d’avoir une plage braille. La prochaine distribution Debian embarquera aussi une synthèse vocale logicielle d’ailleurs. Pour les autres distributions aussi, on trouve des versions vocalisées. En tous cas, c’est sûr, Lion n’est pas « le premier système d’exploitation au monde installable de zéro par un aveugle sans aucune assistance d’un voyant »: il existe de telles distributions Linux depuis des lustres.

    Samuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *