Archives de catégorie : Actualité

Rumeur : Freebox V7 et accessibilité

Très attendu par de nombreux utilisateurs, le prochain boîtier Internet et multimédia de Free commence à faire officieusement parler de lui. Et donc, il se murmure que la Freebox V7 pourrait bien contenir des fonctionnalités « disruptives », un terme à la mode dans le milieu de la high-tech ces dernières années, tout droit venu des anglo-saxons pour désigner quelque chose susceptible de chambouler le marché auquel il s’adresse.

D’après les rumeurs qui vont bon train, cette nouvelle itération de la Freebox devrait notamment se focaliser sur la maison connectée et intelligente, intégrer une connexion Wi-fi beaucoup plus performante et prendre en charge la 4K. Mais le plus intéressant nous concernant, c’est le système qui pourrait animer cette nouvelle box… A savoir Android TV, celui-là même qui est au cœur de la Freebox Mini 4K.

Si cette rumeur était confirmée, cela signifierait donc que la Freebox V7 serait pleinement exploitable par des personnes déficientes visuelles, grâce au lecteur d’écran de Google dénommé TalkBack. Quoi qu’il en soit, nous devrions en savoir plus d’ici la fin de cette année ou l’année prochaine… A suivre !

JAWS 2018 se dévoile en version bêta

Comme nous l’avons précédemment constaté avec NVDA, c’est aussi la rentrée pour les éditeurs de lecteurs d’écran ! A l’occasion de cette nouvelle saison 2017-2018 sur Edencast, je me propose de vous faire une petite démonstration sonore de la fonction OCR Facile de JAWS, laquelle a été notablement améliorée dans cette nouvelle mouture. Mais avant d’écouter cet épisode, nous pouvons tout de même mentionner quelques unes des autres nouveautés de cette version : Continuer la lecture de JAWS 2018 se dévoile en version bêta

NVDA 2017.3 est disponible

A l’issue d’une phase de test qui a duré quelques mois, la nouvelle itération de notre lecteur d’écran favori pour Windows est désormais disponible au téléchargement à l’occasion de cette rentrée 2017. Parmi les changements introduits dans cette mise à jour, on peut notamment mentionner :

  • La prise en charge native des synthèses vocales mobiles de Windows 10 (Paul et Julie), animées par le moteur OneCore Voices de Microsoft ;
  • Le support de la saisie en braille abrégé depuis une plage braille ;
  • La prise en charge du rendu mathématique via le module MathML au sein de Google Chrome ;
  • La possibilité de recourir à la fonction de reconnaissance optique de caractère intégrée nativement à Windows 10, via le raccourci NVDA+R ;
  • Des améliorations significatives concernant la gestion du braille et la navigation sur Internet.

Pour profiter de cette mise à jour, deux solutions :

  • Soit passer par le menu aide (NVDA+N) > rechercher une mise à jour… ;
  • Soit la télécharger manuellement depuis le site de son éditeur.

La banque postale adopte l’authentification biométrique sur iPhone

Depuis l’avènement du clavier virtuel au sein de la majorité des systèmes d’authentification en ligne des banques, les personnes déficientes visuelles ont été rapidement confrontées à une nouvelle problématique relative à son accessibilité. Pour pallier cette difficulté, certaines banques ont pris soin de vocaliser le processus mais cela n’en a pas fait une méthode moins contraignante pour autant. Heureusement, des terminaux mobiles plus évolués (à l’instar de l’iPhone) sont apparus entre-temps avec des fonctions telles que l’authentification biométrique susceptible de faire gagner un temps considérable à leurs utilisateurs.

Une fonction adoptée par très peu de banques jusqu’à présent, mais cela commence à évoluer dans le bon sens pour notre plus grand plaisir ! Aujourd’hui, c’est la banque postale qui se lance à travers la mise à jour de son application pour iPhone.

Concrètement, cette app exploite l’authentification par empreintes digitales d’Apple (Touch ID) en lieu et place de l’identification classique consistant à saisir le code à 6 chiffres. Pour en profiter, il faut bien évidemment disposer d’un iPhone équipé du lecteur biométrique (iPhone 5S au minimum), de la dernière version de l’app (5.6.0) ensuite il suffit de l’activer dans les paramètres de son profile après s’être connecté une première fois par le biais du clavier virtuel de la banque postale.

La nouvelle application intelligente de Microsoft décrit le monde aux déficients visuels

Lors de la Microsoft Build (dédiée aux développeurs) qui a eu lieu en mars dernier, Microsoft avait présenté le prototype d’une application iOS capable de décrire des éléments en utilisant la caméra de l’iPhone. Baptisé Seeing AI, ce logiciel est désormais disponible mais avec quelques restrictions non-négligeables…

A l’instar d’applications comme Taptapsee, Seeing AI peut non seulement détecter des objets mais elle va beaucoup plus loin puisqu’elle inclue également l’apprentissage des visages ainsi que leurs émotions, la reconnaissance du texte et l’identification des billets de banque.
Concernant la reconnaissance optique de caractères par exemple, Microsoft précise que l’application est en mesure de guider l’utilisateur comme le ferait KNFB Reader ou encore Prizmo Go.

Toujours d’après son éditeur, la spécificité de Seeing AI réside dans son aptitude à analyser les éléments capturés par la caméra de l’iPhone grâce à un réseau de neurones artificielles situé dans le nuage (cloud). Néanmoins, la firme de Redmond indique que de nombreuses opérations pourront malgré tout être réalisées localement (et très rapidement) dans le cas où l’utilisateur se situerait dans une zone non-couverte par une connexion internet.

Malheureusement, Seeing AI n’est actuellement disponible qu’en Anglais et uniquement sur l’App Store États-unien. On ignore pour l’heure quand et si elle sera disponible sur Android et dans d’autres pays… A suivre donc !

Source : The Verge.

Après la JAWS Box, voici l’OWEB Box

Il y a un peu plus d’un an, CECIAA lançait la commercialisation de la JAWS Box, un mini-PC tout en un doté du lecteur d’écran JAWS pour Windows. Bien que séduisante sur le papier, cette machine souffre d’une tarification un tantinet trop élevé pour beaucoup de personnes déficientes visuelles. Conscient de cette problématique, son fabricant récidive avec l’OWEB Box, un ordinateur du même acabit mais en lieu et place de JAWS, c’est NVDA qui est à l’honneur !

L’OWEB Box est une machine dont le petit écran tactile a été directement intégré au châssis. Elle est livrée avec un clavier Bluetooth et quelques logiciels gratuits dont notamment Skype, Office 2010 et le localisateur. En outre, un soin tout particulier a été apporté à NVDA par le biais de l’installation de quelques modules pratiques, à l’instar de celui qui permet d’optimiser la compatibilité avec le client de messagerie Thunderbird, le navigateur Firefox, Dropbox ou encore le lecteur multimédia VLC. Cerise sur le gâteau, l’OWEB Box est nativement livrée avec les synthèses vocales francophones éditées par Acapela, grâce au module NVDA conçu à cet effet.

Si l’OWEB Box vous intéresse, sachez qu’elle est d’ores et déjà disponible au prix de 595 EUR, un tarife bien plus compétitif que celui de sa grande sœur.

Eye-View, une application mobile pour sensibiliser à la déficience visuelle

Conçue par la fédération des aveugles de France (FAF) et certifiée par l’institut de recherche ARAMAV, Eye-View est une application mobile qui se propose de sensibiliser les personnes valides aux pathologies inhérentes à la déficience visuelle.

Pour atteindre cet objectif, le programme exploite la réalité virtuelle et la réalité augmentée afin de simuler les conséquences des différentes maladies telles que la DMLA, le glaucome, la cataracte, etc., grâce à la caméra du terminal mobile.

Eye-View est une application multi-plateforme et donc compatible aussi bien avec VoiceOver (iOS) que TalkBack (Android).

Source : communiqué de la fédération des aveugles de France.

Molotov, le service qui révolutionne la télé mais toujours pas l’accessibilité

Mise à jour : Malgré une nouvelle interface pour son application iOS en version 2.0,Molotov TV est toujours aussi inaccessible aux handicapés visuels… C’est à se demander si leurs développeurs incompétents n’auraient pas appris à coder avec leurs orteils… ?

Initialement publié le 11 juillet 2016 : Molotov.tv est un service qui se propose ni plus ni moins que de révolutionner la manière dont les gens regardent la télévision. Bien que je ne sois pas fan du contenu généralement diffusé sur les chaînes télévisées, je me suis dit : allez, testons un peu le concept, histoire de voir ce que ça vaut ! Malheureusement, force est de constater que le test en question n’a guère duré bien longtemps.

En effet, j’ai été très vite confronté à une interface comme j’en ai rarement observée, en terme d’inaccessibilité patente et ce, que ce soit sur Mac, sous Windows ou sur l’iPad… Des boutons identifiés par VoiceOver comme étant estompés, absence totale de labels sur la plupart des éléments, quand ce n’est pas l’interface elle-même qui est carrément invisible par les lecteurs d’écran de certaines plateformes…

En fait, j’ai été d’autant plus surpris d’une telle médiocrité, que ce service a été bêta testé durant près d’une année avant sa disponibilité ; étonné parce que j’étais loin de penser qu’une startup qui se prétend innovante et branchée puisse négliger à ce point l’accessibilité de ses applications aux déficients visuels et ainsi, discriminer une partie non-négligeable de sa clientèle potentielle.

Le plus triste dans tout ça, c’est que nous sommes en 2016 et que de fait, l’accessibilité n’est pas quelque chose d’étranger à tout bon développeur qui se respecte. Bref, en résumé, Molotov, c’est bof !