Tous les articles par Kevin

Le mérite de la persévérance réside dans la continuation, et non dans le premier acte.

iOS 11.3 est disponible

A la suite d’une flopée de versions bêta, iOS 11.3 est enfin disponible au grand public. Au-delà de quelques nouveautés générales (à l’instar d’un module pour gérer plus finement l’état de la batterie, de nouveaux emojis, un meilleur contrôle sur nos données au sein de Safari…), cette itération apporte quelques correctifs salutaires sur le plan de l’accessibilité (et surtout concernant VoiceOver) ! Voici ceux que nous avons pu relever à l’occasion de nos tests durant ces trois derniers mois : Continuer la lecture de iOS 11.3 est disponible

Molotov, le service qui révolutionne la télé au détriment de l’accessibilité (Màj 5)

Mise à jour du 23 mars 2018 : Suite à quelques échanges avec certains de nos contacts chez Molotov, il semble que l’accessibilité de l’app pour l’Apple TV ait retrouvé son fonctionnement antérieur puisque les chaînes sont de nouveau identifiées dans la grille sur le téléviseur. En outre, il est enfin possible de lancer le flux des chaînes sous iOS d’un double-tappe via le lecteur d’écran, mais on est encore très loin d’une accessibilité optimale… Dans la mesure où la plupart des problèmes inhérents aux interactions avec VoiceOver sont toujours présents (à l’instar des nombreux éléments non-labellisés).

Mise à jour du 15 mars 2018 : Suite à notre signalement, Molotov nous a répondu avec le message suivant :

Bonjour, la correction du bug Voice Over sur Apple TV est en cours.
Désolés pour la gêne occasionnée !

On attend de voir donc (sans jeu de mot bien sûr) !

Mise à jour du 14 mars 2018 : On continue dans la dégradation, avec cette fois-ci la version pour l’Apple TV puisqu’il n’est désormais plus possible de connaître le nom des chaînes. Bravo à la bande de bras cassés qui leur sert de développeurs !

Mise à jour du 1er juin 2017 : Malgré une nouvelle interface pour son application iOS en version 2.0,Molotov TV est toujours aussi inaccessible aux handicapés visuels… C’est à se demander si leurs développeurs incompétents n’auraient pas appris à coder avec leurs orteils… ?

Article initialement publié le 11 juillet 2016 : Molotov.tv est un service qui se propose ni plus ni moins que de révolutionner la manière dont les gens regardent la télévision. Bien que je ne sois pas fan du contenu généralement diffusé sur les chaînes télévisées, je me suis dit : allez, testons un peu le concept, histoire de voir ce que ça vaut ! Malheureusement, force est de constater que le test en question n’a guère duré bien longtemps.

En effet, j’ai été très vite confronté à une interface comme j’en ai rarement observée, en terme d’inaccessibilité patente et ce, que ce soit sur Mac, sous Windows ou sur l’iPad… Des boutons identifiés par VoiceOver comme étant estompés, absence totale de labels sur la plupart des éléments, quand ce n’est pas l’interface elle-même qui est carrément invisible par les lecteurs d’écran de certaines plateformes…

En fait, j’ai été d’autant plus surpris d’une telle médiocrité, que ce service a été bêta testé durant près d’une année avant sa disponibilité ; étonné parce que j’étais loin de penser qu’une startup qui se prétend innovante et branchée puisse négliger à ce point l’accessibilité de ses applications aux déficients visuels et ainsi, discriminer une partie non-négligeable de sa clientèle potentielle.

Le plus triste dans tout ça, c’est que nous sommes en 2016 et que de fait, l’accessibilité n’est pas quelque chose d’étranger à tout bon développeur qui se respecte. Bref, en résumé, Molotov, c’est bof !

Zoom sur le Smartvision 2 : Première partie

Doté d’un clavier physique et d’une synthèse vocale, le Smartvision 2 est un smartphone spécialisé fonctionnant sous Android et principalement destiné aux personnes déficientes visuelles qui ne sont pas très à l’aise avec un terminal tactile. A l’occasion de son premier anniversaire (et en partenariat avec la société Kapsys), nous avons le plaisir de lui consacrer une petite série d’épisodes sur Edencast.

Dans ce premier épisode, nous nous focaliserons sur le déballage et l’initialisation du Smartvision 2, afin de déterminer si une personne aveugle est en mesure de passer la première étape de configuration seule et sans écueils.

Le BrailleMe remporte le prix Touch of Genius

Malgré un déclin relatif, le braille demeure encore aujourd’hui la solution la plus fiable permettant aux aveugles d’être autonomes au quotidien. Néanmoins, le coût prohibitif de ce genre de matériel contraint de nombreuses personnes à devoir s’en passer. Heureusement, plusieurs initiatives tendent à émerger pour y remédier et c’est notamment le cas de la solution BrailleMe, un terminal conçu par une startup Indienne.

Or si depuis sa présentation BrailleMe n’a plus vraiment fait parler de lui, il semblerait que les choses évoluent doucement puisque l’appareil sera présenté lors du CSUN qui aura lieu ce mois-ci aux États-Unis. Parallèlement à cet événement, la société Innovision a reçu la semaine dernière le prix Touch of Genius, une récompense décernée par la National Braille Press (NBP) qui a notamment été impressionnée par le coût abordable du BrailleMe et la façon dont il fonctionne.

Pour rappel, le BrailleMe est une plage braille de 20 cellules de six points animées par des impulsions magnétiques avec une seule partie mobile, contrairement à la majorité des solutions du marché qui reposent sur l’impulsion de cristal piézoélectrique.

Le BrailleMe dispose d’un block-notes, d’un gestionnaire de fichiers et sera nativement compatible avec NVDA, VoiceOver et BrailleBack, à travers une connexion USB et Bluetooth 4.2. Quant à son tarif, il devrait se situer autour de quelques centaines d’euros (à l’instar de l’Orbit Reader).

Pour en savoir plus sur cet appareil, rendez-vous sur le site de son fabricant.