Localisateur

"Le Localisateur est un nouveau moyen d'accès au monde mobile et internet orienté pour les aveugles et les malvoyants.

Imaginez un journal en ligne dans sa représentation actuelle, avec sa vision panoramique des différentes pages thématiques, ses actualités en exergue, ses nuages de tags, ses bandeaux publicitaires fixes et clignotants et vous pourrez comprendre combien est complexe et parfois même inaccessible cette perspective à celui qui n'a qu'une vision linéaire.

Le Localisateur va synthétiser l'information et recréer une nouvelle représentation de cette même information pour la mettre à disposition des handicapés visuels.

Le Localisateur modélise des journaux magasines, des annuaires, des sites d'ouvrages audio, des podcasts.

Le Localisateur propose également une aide au déplacement par des informations, position GPS, transport à proximité, temps de passage des bus."

Note du contributeur : Après la mise en ligne d’une version web de son application pour ordinateur de bureau, le Localisateur investit les boutiques d’applications mobiles. Bien qu’il faille se réjouir de cette initiative, force est cependant de constater que ce premier test nous laisse plutôt sur notre fin !

Tout d’abord, le contenu semble émaner d’une application web intégrée, ce qui ne permet pas de tirer pleinement profit de son interface de manière optimale avec le lecteur d’écran d’Apple.
D’autre part, le contenu des rubriques et des articles s’affiche dans un champ de texte en lecture seule ce qui, il faut bien l’avouer, n’est pas la panacée en terme de navigation gestuelle.
Enfin, il n’est pas possible de revenir à l’écran précédent sans devoir nécessairement passer par l’accueil de l’app.
Quant à la fonction GPS, elle ne semble tout simplement pas opérationnelle, sans même parler des éléments affichés en permanence à l’écran, ou encore des services disponibles dans l’application de bureau mais absents de la version mobile.

A dire vrai, ce logiciel s’apparente davantage à un prototype qu’à une véritable application iOS ; un peu comme si son éditeur voulait démontrer qu’il est capable de proposer une application mobile sans s’en donner vraiment les moyens, notamment à travers la restitution des informations grâce à un ensemble de fenêtres via une passerelle (API Webservice) pour mieux les exploiter au sein d'une interface native (Cocoa Touch). Une stratégie qui tranche nettement avec son concurrent direct : Voxiweb.

Mise à jour du 7 juin : Nous avons été contactés par le responsable du Localisateur pour nous préciser que l'application n'est pas prête bien qu'elle soit disponible sur l'App Store. Cela nous a notamment permis d'échanger sur la conception de l'interface elle-même, laquelle ne respecte pas vraiment les standards en terme d'accessibilité sous iOS. Manifestement, la Fondation Valentin Haüy a publiquement communiqué à ce sujet alors qu'elle n'aurait pas dû… A suivre !

Les points forts

  • Interface minimaliste.

Les points faibles

  • Impossibilité de revenir à l'écran précédent sans passer par l'accueil.
  • Le contenu des articles s'affiche dans un champ de texte en lecture seule.
  • La plupart des fonctionallités de l'application de bureau sont absentes.
  • Fonction GPS dysfonctionnel.

3 réflexions sur « Localisateur »

  1. Après un échange avec son auteur, celui-ci m’indique qu’il est trop tôt pour tester cette application. Si elle fonctionne déjà sous Android, il faudra attendre encore un peu pour qu’elle soit complètement opérationnel sous IOS. Le GPS ne fonctionne pas car il reste encore quelques détails à régler.
    L’auteur conseille donc de ne pas la télécharger pour l’instant et d’attendre son feu vert pour la tester et alors, l’évaluer.

    1. Coucou Sylvie,

      Comme je te disais dans la conversation que l’on a eue sur Twitter, le souci c’est que l’application a été publiée sur l’App Store et que si le développeur ne l’a pas annoncée lui-même, son éditeur s’en est chargé à sa place sur les réseaux sociaux et n’importe qui peut la récupérer actuellement. C’est un peu comme si j’annonçais la disponibilité de la version 4.0 de notre app en bêta, tout en précisant qu’elle ne sera prête que dans quelques mois ! Enfin, connaissant bien le processus de publication des applications iOS depuis plus de 4 ans, je peux t’assurer qu’à partir du moment où elle est en ligne, cela ne peut qu’être un choix délibéré (dans la mesure où il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton).
      PS. : Le tweet de la fondation Valentin H a été retiré a postériori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *